• novembre 8, 2021
  • Aucun Commentaire
  • 351

Contrôle des pulvérisateurs La société Ecoréglage, spécialiste depuis 20 ans

Depuis janvier 2021, la validité du contrôle des pulvérisateurs est passée à 3 ans sauf pour les matériels neufs pour lesquels le premier contrôle reste à effectuer 5 ans après la date d’achat. La société Ecoréglages en est le spécialiste et se tient à votre disposition.

Une association à ambition Régionale :
L’association Ecoréglage est une organisation professionnelle qui rassemble aujourd’hui les FD CUMA du Tarn-et-Garonne, du Tarn, de Haute-Garonne/Ariège et du Lot, mais aussi les Chambres d’Agriculture de l’Aveyron, du Tarn, du Tarn-et-Garonne et du Lot, ainsi que l’EPLEFPA de Moissac.
Cette structure à but non lucratif, pensée par et pour les agriculteurs, est un atout pour leur permettre de satisfaire aux contraintes réglementaires à coûts maîtrisés. L’inspecteur se déplace au plus près de vos exploitations pour réaliser le contrôle de vos appareils.
Accréditée par le COFRAC pour l’inspection des pulvérisateurs, La FDCUMA46 en partenariat avec Ecoréglage propose également le contrôle des engins de levage (VGP).
Changements réglementaires, pari réussi
Tous les organismes d’inspection sont désormais soumis à accréditation (IS0 17020). Ce changement réglementaire a amené beaucoup d’acteurs du secteur à abandonner l’activité, mais l’association Ecoréglage a décidé de se lancer dans cette démarche d’accréditation. Un travail important de la part de toute l’équipe a permis de satisfaire aux standards de cette norme, un pari réussi qui permet donc à Ecoréglage de maintenir son service avec toutes les garanties d’efficacité.
Grouper les contrôles, une stratégie gagnant-gagnant
Ecoréglage propose une offre pour les contrôles groupés. Cette offre permet aux agriculteurs de bénéficier de 10% de remise sur leur contrôle. Outre l’aspect financier, organiser des groupements de 5 pulvérisateurs ou plus permet de raccourcir le délai de prise en charge en facilitant l’organisation des tournées.

Prenez rendez-vous en appelant la Fédération Départementale des CUMA du Lot au 05.65.23.22.12

Remise de 10% à tous les propriétaires à partir de 5 pulvérisateurs groupés sur le même site le même jour.

[box type= »warning »]

FDCUMA

Elle vérifie vos engins de levage (contrôle VGP)

Cette Vérification Générale Périodique des appareils de levage doit être effectuée tous les 6 mois pour les appareils de levage servant à manipuler de la marchandise conditionnée telle que les bottes de fourrage ou sacs d’engrais, et tous les 12 mois pour les appareils de levage servant à manipuler de la marchandise en vrac telle que le fumier, la terre ou encore le grain. Cette obligation découle de l’arrêté du 1er mars 2004 relatif aux vérifications des appareils et accessoires de levage. Il est à noter que ne pas faire contrôler ses appareils de levage est passible d’une amende de 3750 euros.[/box]

[box] Le contrôle des pulvérisateurs

La réglementation sur le contrôle de pulvérisateurs a changé en 2021, les contrôles réalisés à partir du 01/01/2021 sont valables 3 ans, sauf pour les matériels neufs pour lesquels le premier contrôle reste à effectuer 5 ans après la date d’achat. Pour rappel tous les appareils sont à contrôler, y compris ceux montés sur quad, semoir, bineuse, etc. Il est à noter que ne pas faire contrôler son pulvérisateur est passible d’une amende de 5eme classe (au maximum 1500 euros et 3000 en cas de récidive) et d’un retrait de 1 % des primes PAC. Source : Décret n°2018-721 du 3 août 2018[/box]

CumaLot_horizontal