• mai 6, 2022
  • Aucun Commentaire
  • 454

Semences de maïs : Une excellente saison 2021

Semences de maïs : Une excellente saison 2021

Les producteurs de semences de maïs du Quercy ont réalisé une bonne saison 2021 grâce à une météo particulièrement clémente.

Après deux années d’impasse pour cause de crise sanitaire, les adhérents du syndicat des producteurs de semences de maïs du Quercy se sont retrouvés en assemblée générale en présentiel à Montaigu de Quercy le 31 mars. Le président Alain Durade s’est félicité des excellents résultats techniques de la saison 2021 avec une moyenne de rendements à 112 %, un record pour les producteurs. 280 producteurs ont emblavé 5565 hectares, une sole en augmentation de 10 % avec une moyenne de 20 hectares par agriculteur.

Loi Egalim 2

Les producteurs de semences espèrent aussi que la nouvelle loi Egalim 2 permette de mieux prendre en compte leurs coûts de production. Les producteurs doivent se réorganiser en OP pour pouvoir négocier avec les établissements semenciers. Un essoufflement qui provoque l’abandon de nombreux producteurs au bénéfice d’autres cultures moins contraignantes. La profession a obtenu la reconnaissance de la monoculture de maïs à la PAC, des dérogations au règlement phyto pour l’utilisation des molécules irremplaçables, et la grande réforme de l’assurance à venir.

C’est une avancée majeure qui doit permettre à tous les producteurs de s’assurer dans les meilleures conditions.

Contexte international

Si la France reste le premier producteur Européen de semence de maïs, référence de qualité et de régularité, devant la Roumanie et la Hongrie, tous les yeux sont aujourd’hui tournés vers l’Ukraine, l’autre grand pays producteur et utilisateur de ces semences. C’est le moment de mettre ici du maïs en culture même si les conséquences réelles sont encore difficiles à évaluer.