• juin 2, 2022
  • Aucun Commentaire
  • 385

Un succès pour la première fête du pâturage de Lugagnac Crégols

Un succès pour la première fête du pâturage de Lugagnac Crégols

Plus de 400 personnes, habitants, enfants et touristes ont participé à la première fête du pâturage organisée par les éleveurs et propriétaires de l’association foncière pastorale de Lugagnac Crégols.

Après avoir assisté à la cuisson du pain dans le vieux four à pain de Lugagnac remis en service pour l’occasion, les participants ont pu suivre les 200 brebis de Lilian Boulpiquante qui rejoignaient un parc de l’association foncière pastorale. Plus loin les attendait Alexis Jaquet, animateur de la réserve du marais de Bonnefont, pour une animation autour de la biodiversité des pelouses sèches calcaires.

Guilhem Boucher de l’association la Granja a ensuite présenté la restitution de 15 enquêtes ethnographiques réalisées en 2019 dans une quinzaine d’élevage et qui permet de comprendre l’histoire et l’importance de l’élevage ovin sur le territoire.

Les maires de Lugagnac et Crégols, Messieurs Didier Pech et François Reymann ont rappelé les origines de la création de l’association foncière pastorale de Lugagnac Crégols. Issue de la volonté des deux communes de trouver une solution pour valoriser les espaces embroussaillés, l’association foncière pastorale a été créée en 2017 et regroupe une quarantaine de propriétaires pour plus de 280 hectares. Ces espaces sont pâturés par les vaches, brebis et chevaux des éleveurs de l’association des Caussignols. « Un projet qui a permis d’unir des gens qui ne se connaissaient pas, des propriétaires et des éleveurs et de célébrer ce partenariat autour d’une première fête du pâturage » se félicite Lilian Boulpiquante, président de l’AFP de Lugagnac. Il remercie les partenaires et les bénévoles d’avoir rendu cette fête possible.

Catherine Marlas, présidente du Parc et vice-présidente du Département, a conclu en rappelant que cette AFP est l’une des 23 AFP créées sous la houlette du Département dans le cadre du projet reconquête des espaces embroussaillés. Ce projet, à travers le pâturage des espaces embroussaillés, permet de lutter contre le risque incendie, la diminution des pelouses sèches calcaires tout en offrant une ressource diversifiée aux animaux du territoire.

La soirée s’est conclu de manière festive avec un marché gourmand musical animé par un Pas de Côté et un bal traditionnel animé par le groupe Trio Cad.