• août 20, 2022
  • Aucun Commentaire
  • 265

Mon village, mon fossile : des créatures préhistoriques s’installent dans les villages

Mon village, mon fossile : des créatures préhistoriques s’installent dans les villages

Mardi 9 août, le Parc naturel régional des Causses du Quercy inaugurait à Bouziès les sculptures du parcours « Mon village, mon fossile », en présence du maire de la commune.

Sept animaux préhistoriques, revenus à la vie grâce au talent du sculpteur Patrick Médéric, vont être installés dans les villages de Bach, Concots, Crégols, Escamps, Larnagol, Limogne-en-Quercy et Vaylats. L’objectif : permettre aux habitants de s’approprier le riche patrimoine paléontologique du territoire, labellisé Géoparc mondial UNESCO.

« Les espèces représentées ont été choisies car leurs fossiles ont été retrouvés dans les phosphatières situées au sud du Parc », explique Catherine Marlas, Présidente du Parc. « Les paléontologues les ont nommées d’après les communes où elles ont été décrites pour la première fois ». Le Bachitherium, par exemple, est un herbivore vieux de 30 millions d’années, baptisé en référence à la commune de Bach.

Les maires des communes concernées ont pu se familiariser avec « leur » créature et saluer le travail de l’artiste. Patrick Médéric les a invités à visiter son atelier et a remercié le Parc de lui avoir confié ce projet qu’il a qualifié de « très inspirant ».

Les sculptures vont être mises en place dans les communes au cours des mois d’août et septembre. Une animation est prévue le 08 octobre prochain vous permettant de découvrir à vélo ce bestiaire préhistorique.