• février 22, 2023
  • Aucun Commentaire
  • 1562

Cuma de la région de Livernon : Un John Deere autoguidé par le système SF1

Cuma de la région de Livernon : Un John Deere autoguidé par le système SF1

Antonin Quercy et Michel Capus devant le nouveau John Deere de la cuma

La cuma de la région de Livernon a acheté un tracteur John Deere équipé d’un système intégré d’autoguidage SF1 qui permet à ses chauffeurs d’optimiser les passages. Un confort de travail et un gain de temps appréciables.

Pionnière depuis longtemps en matière d’innovation technique et matérielle, la cuma de la région de Livernon poursuit sur sa lancée avec des équipements toujours plus performants. Elle a racheté l’ancien hangar de la coopérative Caudeval à Assier pour y regrouper ses matériels et son atelier mécanique. Elle possède toute une panoplie d’équipements, notamment trois tracteurs John Deere, une ensileuse, deux presses à balles carrées et une presse enrubanneuse, un semoir direct, des faucheuses grande largeur, des bennes et des broyeurs de pierres et souches. En outre, elle emploie deux salariés, Antonin Quercy à temps plein et Sylvain Carayol à temps partiel, pour des prestations optimales.

 

Autoguidage

Ces dernières années, les systèmes d’autoguidage ont fait leur apparition sur les tracteurs et amènent de nouvelles facilités comme le souligne le trésorier de la cuma, Michel capus « On devait renouveler notre tracteur en septembre 2022 et on a opté pour un John Deere 6 R 195 qui développe 200 chevaux. Nous l’utilisons pour les travaux de semis direct de fauchage et de pressage. On a choisi de prendre en option le système de guidage intégré SF1 de chez John Deere qui est bien conçu et facile d’utilisation. Grâce à un boîtier récepteur placé sur la cabine, il est guidé par satellite avec une précision suffisante pour nos travaux. On l’a acheté à la concession Agri-pole, notre fournisseur habituel avec lequel nous travaillons depuis de nombreuses années… »

 

Le chauffeur Antonin Quercy devant l’écran de contrôle du système d’autoguidage SF1

Gain de temps

Antonin Quercy, jeune chauffeur de la cuma, a immédiatement adopté ce système d’autoguidage et en est devenu un fervent adepte comme il le raconte « ce système permet un véritable gain de temps et de confort. Lorsque j’arrive sur la parcelle, je réalise un premier passage sur une ligne droite ou courbe la plus longue et programme la largeur de mon matériel. Puis l’ordinateur calcule automatiquement les lignes de passage de chaque côté, et les visualise sur l’écran de contrôle. Il suffit alors de lancer l’autoguidage et il prend la main pour guider le tracteur. Cela permet d’optimiser les passages et de gagner en efficacité. C’est très pratique pour le semis et le fauchage car on gagne du temps, on tasse moins le sol et on n’oublie aucune surface. De plus, cela permet au chauffeur de pouvoir se concentrer sur le travail de l’outil en étant plus vigilant. On peut bien entendu reprendre la main à tout moment avec le volant. Ce système est d’autant plus intéressant quand on travaille de nuit car cette cartographie de la parcelle met en évidence les surfaces où on n’est pas passé. Enfin, intégré à la cabine grand confort du John Deere, il diminue aussi la fatigue, ce qui est appréciable quand on reste au volant de très longues journées… »

Les responsables de la cuma sont donc satisfaits de cet autoguidage qui, loin d’être un simple gadget, apporte un vrai gain d’efficacité et de temps au bénéfice des adhérents.