• octobre 24, 2023
  • Aucun Commentaire
  • 461

Duravel : Eric Darques produit du Safran

Duravel : Eric Darques produit du Safran

Après vingt dans dans l’aéronautique à Toulouse, Eric Darques décide de changer de vie en 2016. Souhaitant s’installer sur le Lot, il part faire une formation BPREA à Sainte Livrade pour tenter l’aventure agricole « je voulais une production de qualité ne nécessitant pas de foncier et peu d’investissement car je ne suis pas issu du milieu agricole. J’ai choisi le safran, loué un hectare à un voisin vigneron et je me suis installé en 2017… ».

Il se rapproche de la Chambre d’agriculture, adhère à l’association des safraniers du Quercy, et achète les bulbes locaux « j’ai commencé par tester le terrain qui est en vallée du lot pour voir sa compatibilité avec le safran. Les bulbes l’ont apprécié et j’ai alors lancé la plantation de 33 000 bulbes sur trois ans. Depuis 2020, je suis autonome et replante mes propres bulbes… »

Gamme étendue

Il produit environ 500 grammes de safran par an et est en certification bio. La récolte a lieu à partir de mi octobre puis vient le temps du conditionnement et des préparations « je vends une partie du safran en conditionnement de 0,1 à 1 gramme, et je transforme le reste en différents produits, confit de vin au safran, fleur de sel, moutarde, gelée de thé, sirop, bientôt miel au safran… j’ai une gamme assez complète que je vends en direct sur les marchés locaux, sur Toulouse et à la ferme. En été, je participe aux balades gourmandes de Duravel où je fais visiter ma safranière. J’explique la culture, son histoire, et on finit par une dégustation de vins et produits safranés. Les touristes sont enchantés et achètent les produits… » Entré au conseil d’administration de l’association des producteurs, Eric Darques s’engage dans la promotion du safran en misant sur les partenariats « nous sommes une petite équipe très motivée et nous travaillons avec les restaurateurs comme Claude-Emmanuel ROBIN (L’allée des vignes à Cajarc) qui croît au produit et à son attractivité. Avec la fête du safran, la labellisation Cajarc cité safran, et d’autres initiatives, nous entendons pousser notre safran de qualité dans plusieurs filières car c’est une épice exceptionnelle… »