• octobre 31, 2023
  • Aucun Commentaire
  • 445

Rallye gourmand en vallée du Lot : Une belle découverte de l’agriculture locale

Rallye gourmand en vallée du Lot : Une belle découverte de l’agriculture locale

Le rallye gourmand en vallée du Lot et du vignoble a connu un beau succès le 7 octobre. Organisé conjointement par la Chambre d’agriculture et la Communauté des Communes de la vallée du Lot et du vignoble, il a attiré une quarantaine de participants conquis par les échanges.

 

Le président de la ComCom, Serge Bladinières, et David Girard, membre du bureau de la Chambre d’agriculture, ont accueilli les visiteurs du jour pour leur montrer les réalités de l’agriculture locale avec la visite de quatre fermes. Une journée de découverte destinée à entrer au cœur de ces exploitations pour en observer le fonctionnement et parler en direct avec les agriculteurs. Une occasion unique de lancer un dialogue entre habitants locaux et producteurs des denrées alimentaires que certains consomment sans forcément savoir qu’elles viennent de la ferme d’à côté. La météo ayant été particulièrement belle, cette journée s’est déroulée sous les meilleurs auspices.

Visite de 4 fermes

La première étape avait lieu sur la ferme de Daniel Vigouroux à Puy-L’évêque, un producteur de légumes et fleurs installé en vallée sur les terres fertiles de la bordure de la rivière Lot. Sur son exploitation familiale, il produit une grande variété de légumes mais aussi des plants de fleurs, soit en plein champs soit sous des serres chauffées en hiver. Soucieux du respect de l’environnement et de la planète, il chauffe ses serres avec des déchets de bois recyclés. L’occasion de montrer que son modèle de culture est totalement durable. La deuxième exploitation était la ferme du Maine à Puy-L’évêque, propriété de la famille Vergne qui vient de la céder à deux jeunes trentenaires pour s’y installer. Ceux-ci poursuivent la production traditionnelle de palmipèdes gras, élevage et gavage de canards qui sont transformés sur place en spécialités, foie gras, confit, plats cuisinés…Les visiteurs ont pu bénéficier d’une dégustation des produits de la ferme et échanger sur le mode d’élevage des canards.

Le repas de midi, offert par la Communauté des Communes, avait ensuite lieu à la salle des fêtes de Saint Martin le Redon. Au menu, les produits locaux issus des fermes visitées, avec des participants comblés qui ont pu constater la haute qualité de ces productions. L’après midi commençait par la visite du moulin de Guiral à Saint Martin le Redon où Laurent Gastou travaille une pisciculture spécialisée sur l’élevage des truites. Il les vend en direct et en transforme une partie en produits fumés qui connaissent un grand succès. Il vend également à la restauration collective et en grande surface. Enfin, la journée s’achevait par le vignoble de Valérie Roussille à Duravel qui expliquait les problèmes actuels de la viticulture (aléas climatiques, conjoncture…). Sur son domaine familial, elle produit du vin de Cahors mais aussi du vin rosé et du vin blanc en mode raisonné. L’utilisation des produits phytosanitaires a suscité beaucoup de questions et des réponses apportées par la viticultrice.

Cette journée s’est avérée très positive avec des discussions intéressantes entre les uns et les autres, permettant de mieux se connaître pour mieux se comprendre.

ministere