• décembre 14, 2023
  • Aucun Commentaire
  • 174

Jardinez avec la lune

Jardinez avec la lune

La semaine se déroulera entièrement sous lune ascendante, favorable aux semis.

Du 15 à 16h11 au 17 à 13h47, jours racines, sans jardiner le 16 après 13h45 (lune au périgée): peu de travail en cette période où l’hiver paraît s’installer vraiment. Arrachez des endives afin de poursuivre leur forçage en cave. Semez des radis de variétés d’hiver sous serre chaude, et, sous serre froide, des carottes courtes. Contrôlez l’état des tubercules restés en terre et veillez à contrer les attaques du campagnol sur carottes, panais (photo) ou topinambours.

Du 17 à 13h47 au 19, jours fleurs: pas facile de protéger les grimpantes sensibles aux fortes gelées. Construire une armature en enfonçant des branches de saule en terre et en les liant au treillage le plus haut possible puis recouvrir ce support de 2 couches de voile d’hivernage. Si l’état du sol le permet, travaillez légèrement vos massifs. Aérez le sol à l’aide d’une fourche à bêcher après avoir répandu du compost en surface, mais faites attention à ne pas abîmer vos souches de plantes vivaces ou bulbeuses peu visibles en cette période de l’année. Surveillez la présence de rongeurs également parmi ces bulbeuses (tulipes et crocus).

Du 20 au 21, mais sans travailler le 21 après 8h45 (nœud ascendant), courte séquence feuilles: sur couche chaude ou sous serre, vous pouvez semer des épinards d’hiver, de la mâche à petites feuilles, des laitues à couper et d’autres salades rustiques. Le cerfeuil, le cresson, les blettes mais aussi le pourpier peuvent aussi être tentés sous châssis froid: ils lèveront lentement et donneront leur production pendant la période de transition printanière. En cas de froid important, protégez vos châssis avec des paillassons ou autres matériaux isolants, mais découvrez-les et aérez-les lors des journées plus clémentes.

Enfin du 22 au 23, période fruits: en régions douces, semez des fèves et des pois à grains ronds, directement en place. Prélevez des greffons sur les fruitiers en vue des greffes de printemps: vous surveillerez les premiers signes de débourrement en fin d’hiver, car il faudra greffer avant que celui-ci n’ait lieu.