• février 14, 2024
  • Aucun Commentaire
  • 260

La Préfète en visite à Lherm pour évaluer les dégâts causés par le gibier

La Préfète en visite à Lherm pour évaluer les dégâts causés par le gibier

Dans une démarche visant à sensibiliser les autorités locales sur les problèmes persistants liés aux dégâts de gibier, la FDSEA et les JA du Lot ont organisé une visite de terrain aujourd’hui 14 février sur la commune de Lherm. L’objectif était de permettre à la Préfète de constater directement l’ampleur des dégâts.

Accompagnée par des représentants de la FDSEA et des JA, la Préfète a parcouru les zones touchées par les ravages des animaux sauvages. Des champs de cultures, des prairies endommagées, piétinées témoignent des difficultés auxquelles font face les agriculteurs.

« Nous sommes confrontés à des pertes importantes chaque année en raison des dégâts causés par le gibier »

Au cours de la visite, les représentants agricoles ont souligné l’urgence d’une action pour résoudre ce problème croissant.

« Nous espérons que cette visite permettra de sensibiliser davantage les autorités et de déclencher des actions concrètes pour préserver notre agriculture locale. »

La Préfète s’est engagée à étudier attentivement les demandes formulées et à travailler en étroite collaboration avec les acteurs locaux pour trouver des solutions efficaces. Elle a également souligné l’importance de maintenir un équilibre entre la préservation de la faune sauvage et la protection des intérêts des agriculteurs.