• juin 13, 2024
  • Aucun Commentaire
  • 156

Dégâts du gel sur le vignoble : Ministre et élus se mobilisent

Dégâts du gel sur le vignoble : Ministre et élus se mobilisent

Les syndicats viticoles Lotois ne cessent de tirer la sonnette d’alarme depuis le terrible gel de mi-avril qui a détruit la récolte d’une grande partie des vignes du département, particulièrement en vallée du Lot. Après plusieurs missions d’expertise réalisées par les représentants de la DDT, de la Chambre d’agriculture et de la profession, les conclusions sont pessimistes, les pertes étant considérables, jusqu’à 100 % de la récolte sur certaines parcelles les plus exposées. 

 

Le syndicat des producteurs de vin de Cahors et le syndicat des vins IGP des Côtes du Lot ont alerté les parlementaires Lotois sur la situation dramatique de nombreux vignerons qui n’ont plus de trésorerie et ne peuvent plus assurer l’entretien de leurs vignes. Ils ont également interpelé le Ministre de l’Agriculture sur cette situation très dégradée, demande relayée par le député Aurélien Pradié. Marc Fesneau s’est saisi du problème et a annoncé la création d’une mission d’expertise dédiée au vignoble Lotois. Il a nommé plusieurs experts qui vont venir sur le vignoble dans les prochaines semaines afin de dresser un état des lieux complet de la situation du vin de Cahors pour tenter d’y apporter des réponses aussi bien techniques qu’économiques. Il a d’ailleurs confirmé que le plan d’arrachage prévu au niveau national s’adressera aux vignerons Lotois. D’ores et déjà, une grande enquête est lancée auprès de tous les viticulteurs pour connaître les souhaits d’arrachage et évaluer le nombre d’hectares concernés. Côté région, la présidente de l’Occitanie, Carole Delga, s’est rendu sur le vignoble de Cahors vendredi 24 mai. Elle a rencontré plusieurs vignerons et les responsables syndicaux. Elle a pu constater le désarroi des producteurs et promis des aides via le plan Foster 2 qui permettra un appui aux vignerons pour leurs prêts de trésorerie. Les responsables viticoles Lotois attendent maintenant la concrétisation de ces annonces qui doivent venir en aide aux situations les plus critiques. Ils se disent vigilants et suivront de près l’avancée de ces mesures.