• juillet 10, 2024
  • Aucun Commentaire
  • 13

Cahors : Un séminaire national sur le logiciel Mesparcelles

Cahors : Un séminaire national sur le logiciel Mesparcelles

Les responsables nationaux du logiciel MesParcelles, élaboré par les chambres d’agriculture, se sont retrouvés deux journées à Cahors pour préparer l’avenir. 

 

Depuis 2019, le logiciel MesParcelles s’impose comme la solution centrale pour les données des exploitants agricoles, se connectant à de plus en plus de solutions telles que les outils d’aide à la décision (Decitrait, MesSatimages), ainsi qu’à d’autres outils utilisés comme TéléPac, les entrepreneurs de travaux agricoles et bientôt les stations météo. Les Chambres d’agriculture pilotent cet outil national par le biais du directeur de la Chambre d’agriculture du Lot, Laurent Magot, qui est le référent national de ce programme.

 

Accompagner les agriculteurs 

Sur notre département, 549 exploitations sont abonnées à MesParcelles, dont 85 % suivies dans le cadre des groupements d’employeurs, et 40 % de viticulteurs qui bénéficient du transfert sécurisé de leurs données de traçabilité à leur coopérative. On note également que 50 % des dossiers PAC réalisés par la Chambre d’agriculture ont utilisé MesParcelles. Une politique d’accompagnement des agriculteurs forte est mise en place par la Chambre d’agriculture via des abonnements en toute autonomie ou des groupements d’employeurs. Cette démarche vise à permettre une appropriation de l’outil par l’exploitant afin d’assurer la traçabilité de ses données. Mesparcelles permet aujourd’hui de gérer son assolement, enregistrer ses pratiques, préparer les dossiers de certification environnementales, anticiper la déclaration PAC… en bénéficiant d’outils performants et à jour.

 

Julien TEYSSENDIÉ 

Éleveur et utilisateur du logiciel MesParcelles 

« Je suis installé en GAEC avec mon père sur la ferme familiale avec 65 vaches laitières et un atelier de canards prêts à gaver. J’ai 42 ans. C’est mon voisin Nicolas Fouillade qui m’a parlé de cet outil numérique qu’il trouvait très pratique. Je me suis donc abonné en 2020 à Mesparcelles en commençant par suivre la formation organisée par la Chambre d’agriculture à Saint Céré. J’ai compris assez vite les fondamentaux de cet outil numérique. Cela m’a plu et j’ai appris les diverses fonctionnalités par étapes successives. C’est vrai que l’enregistrement de toutes nos pratiques représente une contrainte administrative qui pèse sur les agriculteurs et qu’on a tendance à repousser en fin de journée ou de semaine par manque de temps. Pour moi, le vrai progrès a été l’arrivée de l’application sur smartphone voilà un an. Grâce à nos téléphones, on peut maintenant être géolocalisé en temps réel et enregistrer directement sur place nos interventions, les épandages d’engrais, de fumier, de lisier, les traitements phytos… C’est rapide, pratique, et cela nous libère de la contrainte ultérieure d’y revenir sur l’ordinateur. J’ai donc intégré MesParcelles comme un véritable outil qui sert régulièrement sur mon exploitation. Il permet surtout de sécuriser mes enregistrements en cas de contrôle et de gagner du temps par exemple au moment des déclarations PAC car mon dossier est préparé et vérifié sur MesParcelles et l’assolement est transféré ensuite dans Télépac……»

 

 

Coline BALZERGUE 

Animatrice du réseau Mesparcelles à la Chambre d’agriculture du Lot 

« En tant que Conseillère Spécialisée, j’assure le suivi des abonnés MesParcelles du département (ateliers de ressourcement et de travail, formations… ) et des 6 Groupements d’Employeurs dont les opératrices utilisent l’outil pour leurs adhérents. J’assure le suivi technique, le conseil ou la gestion administrative des abonnés mais aussi la gestion de la base de données locale associée à l’outil. Je prépare l’organisation des déclarations PAC avec MesParcelles car l’outil est utilisé par l’ensemble des conseillers de secteur pour faire la déclaration PAC de nombreux dossiers (50% ont utilisé MesParcelles) et je participe moi-même aux rendez-vous des dossiers PAC comme conseillère pour le secteur de Creysse. J’anime également la hotline régionale tous les mardis matin de 9h à12h et participe aux comités régionaux des référents MesParcelles d’Occitanie. Je forme mes collègues sur l’utilisation de l’outil en dehors de la PAC (cartographie, appuie dossiers HVE…) et selon les besoins, je fais le lien entre MesParcelles et les différents outils d’aide à la décision qui lui sont associés (Décitrait traitement vignes, MonCSP pour le conseil stratégique phytosanitaire, MesSatimages pour préconisation fertilisation azotée sur blé et colza…)… »