Outil de territoire indispensable aux filières animales, l’abattoir de Saint-Céré s’interroge sur son avenir. Son gestionnaire, Cauvaldor, a demandé une étude approfondie à la Chambre d’agriculture et au CERFRANCE Lot pour mieux cerner son marché et son fonctionnement afin de consolider son activité. Cette étude vient de démarrer en mettant à contribution les personnels adéquats des deux organisations agricoles de façon complémentaire. La Chambre d’agriculture réalise une analyse du contexte économique dans lequel évolue l’abattoir et une étude de marché complète de l’amont et de l’aval de cet outil (concurrence des autres abattoirs, évaluation des usagers, circuits de commercialisation, potentiel de développement…). Le CERFRANCE Lot réalise pour sa part un diagnostic technico-économique et financier afin de mesurer ses performances tant en terme de gestion que de travail réalisé. Ces deux volets doivent conduire à des conclusions permettant d’identifier des propositions d’amélioration pour la recherche d’une meilleure efficacité de l’abattoir. Sa rentabilité économique et son développement seront bien entendu au cœur de ces préoccupations. Dans un contexte de renforcement des circuits courts, de demande de traçabilité des produits, de proximité des outils d’abattage et de développement des filières qualité, Cauvaldor tient ainsi à assurer la pérennité de cet outil implanté au cœur d’un territoire voué à l’élevage.

Vous êtes éleveur, négociant, boucher, ou acheteur, si vous souhaitez travailler en local avec l’abattoir de St Céré, n’hésitez pas à contacter la Chambre d’agriculture au 05 65 23 22 03.