Anne-Cécile Vialle a pris ses fonctions de sous-préfète de l’arrondissement de Figeac, le lundi 16 août.
Après s’être présentée au maire de Figeac, elle a déposé une gerbe au monument aux morts de la place de la Raison. Elle succède ainsi à Laurence Tur qui a quitté le Lot au début du mois de juillet.
Après l’IEP de Grenoble et un mastère en droit public international aux Pays-Bas, Anne-Cécile Vialle a 15 ans d’expérience aux sièges des Nations Unies et sur le terrain. En 2006, elle intègre le Programme des Nations Unies pour l’environnement, à Genève. Depuis 2011, elle est engagée auprès de l’Unicef, d’abord à Kinshasa, en République démocratique du Congo, en tant que Spécialiste Assurance qualité du programme Eau-Hygiène-Assainissement. Par la suite, en 2014, elle rejoint la Birmanie pour diriger le bureau-terrain du sud-est de la Birmanie, pour le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance. Elle quitte aujourd’hui le bureau Amérique Latine-Caraïbes & Europe-Asie Centrale de la division des Programmes d’Urgence du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance, dont elle avait la tête, depuis
décembre 2018, à New-York.