Malheureusement, les années se suivent et se ressemblent concernant les attaques de chiens errants sur des troupeaux Lotois. De nombreuses brebis périssent sous les crocs de ces chiens non surveillés par leurs propriétaires. Boussac, Lacapelle-Marival, Aujols, Cahors et ailleurs, une situation qui se dégrade sur tout le département et est devenue intolérable car elle met en péril la pérennité de plusieurs élevages ovins.

Les propriétaires de chiens sont responsables La loi attribue clairement la responsabilité de ces attaques aux propriétaires des chiens responsables. Chaque détenteur de chien doit maîtriser son animal en toutes circonstances. Le chien doit être contrôlé par son propriétaire et au besoin tenu en laisse afin d’éviter les divagations et les attaques aux autres animaux voire aux personnes. Les divagations souvent nocturnes de chiens sont donc proscrites et les propriétaires doivent y veiller. Malheureusement, on constate l’irresponsabilité de nombreux détenteurs de chiens, particulièrement sur les petites communes rurales, où on assiste trop souvent à quantités de virées de chiens, seuls ou en groupes, qui parcourent la campagne sans aucun contrôle. Les autorités rappellent que cette dérive est interdite par la loi et pénalisable. Par ailleurs, tout propriétaire de chien doit désormais l’immatriculer en le puçant et l’assurer pour les éventuels dégâts qu’il causerait. Là encore, certaines personnes trop laxistes détiennent des chiens non pucés et non assurés !