La suspension de la surtaxe douanière Trump sur les vins européens est une excellente nouvelle pour le monde viticole Français même si cette relaxe n’est prononcée que pour quatre mois, pour l’instant. Depuis l’instauration de cette taxe en octobre 2019 (25 % de droits de douanes supplémentaires), les exportations de vins vers les Etats-Unis étaient en forte baisse. Selon l’interprofession des vins, les pertes liées à cette taxe s’élèvent à 100 millions d’euros de chiffre d’affaires rien que pour la filière bordelaise en 2020 et à 400 millions d’euros pour l’ensemble des vins français. Cette suspension va maintenant redonner un peu d’oxygène aux vignerons Français qui en ont bien besoin. En effet, les exportations de vins, locomotive historique des exportations agro-alimentaires Françaises, ont accusé en 2020 un recul exceptionnel de 14 % ! «Nous sommes dans un contexte compliqué en Chine et en Europe à cause du Covid», a expliqué le président de l’interprofession viticole, précisant que ce moratoire permettra de «relancer l’activité» aux Etats-Unis, deuxième marché pour les vins français après la Chine. Sur Twitter, le ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire s’est réjoui de la fin de la «guerre commerciale» entre l’Europe et les Etats-Unis.