Sept éleveurs du causse ont décidé de se regrouper au sein d’une association « Terre de bergers » pour s’engager dans la démarche Haute Valeur Environnementale et vendre leurs agneaux en direct sous cette certification. Ils souhaitent ainsi retrouver le contact direct avec leurs clients et assurer la promotion de leur mode d’élevage totalement traditionnel et respectueux de l’environnement comme des animaux.

Parfois montré du doigt par les médias et certains consommateurs, le monde de l’élevage se sent interpellé sur ses pratiques, notamment le bien être animal, les méthodes d’élevage et la qualité des produits. Pour retrouver un lien direct avec les consommateurs, certains éleveurs ont décidé de reprendre en main la commercialisation de leurs agneaux dans une démarche de vente directe en circuit court. Sept éleveurs du causse ont donc décidé de créer cette association en 2020 avec un objectif clair « pour parler directement de notre métier, de nos élevages et de la qualité de nos produits… ».
Respect du terroir
Ces éleveurs partagent les mêmes valeurs communes dans lesquelles ils se reconnaissent, la passion de l’élevage ovin, l’amour de leur territoire de causse si authentique et la volonté de produire en respectant ce beau terroir et sa biodiversité particulièrement riche. Le président de l’association, Cyril Garrigues, souligne « nous avons ici les conditions optimales pour produire un agneau de haute qualité avec des méthodes traditionnelles correspondant parfaitement aux attentes des consommateurs. Mais nous manquions de contact et de visibilité pour expliquer nos atouts. Dans la filière longue, nous ne savons pas où sont vendus nos animaux, qui les consomme et comment. Nous avons donc choisi de reprendre en main la commercialisation et la communication afin de mettre en valeur ces atouts et démontrer que nous travaillons dans le plus grand respect de l’environnement et des brebis… »
Démarche HVE
Une fois la décision prise, ces éleveurs constatent qu’ils n’ont plus de certification officielle garantissant leur production. Ne faisant plus abattre leurs agneaux à l’abattoir de Gramat qui est le lieu de certification du label rouge, ils perdent ce label et s’interrogent alors sur la démarche à entreprendre « nous voulions un signe officiel de certification qui témoigne de notre respect du terroir et des animaux. Un signe qui atteste de notre engagement auprès des consommateurs. Nous avons choisi de nous lancer dans une démarche de certification « Haute Valeur Environnementale » niveau 3, c’est à dire maximum. Nous nous sommes donc tournés vers la Chambre d’Agriculture qui assure un accompagnement complet vers cette labellisation. Nous avons été suivis par les conseillères qui nous ont accompagné dès nos premières réflexions et jusqu’à l’audit final de certification. Elles ont réalisé un audit intégral de nos exploitations afin de certifier nos pratiques et nous les faire améliorer au besoin. Lola Doitteau et Christelle Lacombe nous ont accompagné et ont fait du bon travail complet et indispensable. Nous sommes très satisfaits de cet appui qui a abouti à notre certification HVE sans problème… »
Cahier des charges
Soumise à une réglementation nationale, la certification HVE implique le respect de modes de production préservant l’environnement et le bien être des animaux. Les critères vont de la conduite du troupeau à la préservation des haies et pâtures en passant par l’emploi de produits les plus naturels possibles. C’est donc l’ensemble des pratiques qui sont contrôlées contrairement au label rouge qui n’encadre que les pratiques d’élevage aboutissant à la qualité de la viande. Pour ces éleveurs ovins en HVE, on peut citer par exemple quelques engagements comme les agneaux nourris principalement sous la mère au lait maternel, l’autonomie alimentaire des exploitations supérieure à 80 % avec complément par achats locaux, la minimisation du stress des animaux en respectant leur rythme naturel, l’abattoir de proximité à Saint-Céré, la minimisation des traitements médicamenteux par démarche sanitaire préventive par phytothérapie, le pâturage des animaux une grande partie de l’année…
Montée en puissance
En s’associant, les sept éleveurs peuvent assurer la fourniture de colis d’agneaux toute l’année, ce qui serait impossible pour un éleveur isolé. Sous leur marque « terre de bergers », ils commercialisent déjà 10 à 15 agneaux par semaine et ont pour objectif de monter à 20. Ils souhaitent monter en puissance afin de pouvoir embaucher un salarié qui assurerait le suivi et l’animation de leur démarche. Ces agneaux sont découpés dans un atelier en prestation et les morceaux proposés sous forme de colis de différents volumes. Ces colis sont vendus aux commerces de proximité, aux particuliers, aux comités d’entreprises, à la restauration collective via le drive Mangez lotois. Ils sont accompagnés d’un petit flyer expliquant la démarche et présentant les éleveurs, une façon de renouer le lien direct avec les consommateurs.

La Chambre d’Agriculture du Lot accompagne l’ensemble des agriculteurs et l’ensemble des filières vers la certification environnementale HVE.
Pour cela, elle met en place des journées collectives gratuites à proximité de chez vous et également des accompagnements personnalisés.

Cet appui technique vous permet de bénéficier rapidement de cette certification.
(rappel : Profitez du crédit d’impot HVE de 2500 € jusqu’à fin 2022)

N’hésitez pas à contacter Lola DOITTEAU 06 25 76 26 10 qui vous orientera et répondra à l’ensemble des questions que vous vous posez.