• août 9, 2022
  • Aucun Commentaire
  • 91

Gestion de l’irrigation : Restrictions de pompage et consolidation des réserves

Gestion de l’irrigation : Restrictions de pompage et consolidation des réserves

La canicule et la sécheresse  se sont installées sur notre région, entraînant de fortes limitations aux usages de l’eau. Une situation qui devient alarmante et a conduit l’État à lancer le Varenne de l’eau pour consolider les réserves. 

Cette année 2022 confirme l’évolution climatique de fond à l’œuvre avec le réchauffement général, des épisodes caniculaires plus fréquents et plus puissants aux conséquences ravageuses sur la végétation et les cours d’eau. Chaque semaine, le Préfet du Lot réunit les acteurs concernés, dont les   responsables agricoles en charge de l’irrigation, pour décider des mesures de restriction aux usages de l’eau. Les cours d’eau visés par ces limitations sont consultables sur le site internet des services de l’État : http://www.lot.gouv.fr/limitations-aux-usages-de-l’eau-dans-le-a13750.html. Rappelons qu’il existe trois niveaux de restriction : l’alerte, l’alerte renforcée et la crise.

Varenne de l’eau

Conscient des limitations croissantes de pompage en milieu naturel, l’État a lancé l’an dernier le Varenne de l’eau pour réfléchir à des solutions d’amélioration des réserves. Notre département ayant apporté une contribution très active à cette réflexion sous l’impulsion de la Chambre d’agriculture et grâce au soutien du Préfet, il a été sélectionné comme territoire d’expérimentation. Le Lot a ainsi obtenu 700 000 € pour mener à bien ce programme qui se déploie cet été sur le département