• septembre 16, 2022
  • Aucun Commentaire
  • 120

Terre en Fête : Retour gagnant à Lhospitalet

Terre en Fête : Retour gagnant à Lhospitalet

Après deux années d’impasse pour cause de Covid, les jeunes agriculteurs du Quercy blanc ont réussi le retour de la fête de la terre les 27 et 28 août à Lhospitalet. Une belle manifestation qui a attiré un large public autour des thématiques agricoles Lotoises, montrant le savoir-faire des jeunes agriculteurs.

 

C’est un week-end qui a bénéficié d’une superbe météo pour cette fête 2022 que les jeunes agriculteurs du Quercy blanc espéraient organiser depuis deux ans. Après l’intermède de la crise sanitaire, c’était donc l’heure de la reprise avec beaucoup d’ambition pour ces jeunes qui ont réussi leur retour.

De multiples animations ont séduit petits et grands pendant ces deux journées dans une ambiance très conviviale. Tous les savoir-faire du monde agricole y étaient représentés avec des stands d’explication et des techniciens mobilisés pour l’occasion. Des différents matériels aux équipements de l’exploitation, en passant par les entreprises qui travaillent pour les agriculteurs, la panoplie était complète. Le côté festif a également été réussi avec des repas complets et une belle soirée spectacle. L’occasion pour ces jeunes de profiter de ce grand rassemblement de fin d’été.

C’était cette année la vingt septième édition de cette manifestation qui est organisée à tour de rôle aux quatre coins du département. De nombreuses personnalités étaient présentes, la nouvelle Préfète du Lot, Mireille Larrède, le Président du département, Serge Rigal, le député Aurélien Pradié, et bien entendu tous les responsables professionnels Lotois. Le président des jeunes Agriculteurs, Julien Vielcazal, a chaleureusement remercié toute l’équipe d’organisation qui a relevé ce défi, ainsi que les nombreux partenaires qui ont permis ce succès. Malgré le climat actuel très difficile pour cause de sécheresse et de flambée des charges, les jeunes agriculteurs Lotois ont envoyé un message de courage et de persévérance, témoignant qu’ils croient encore à l’avenir du métier.