• octobre 4, 2022
  • Aucun Commentaire
  • 108

Influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) : élévation du risque à modéré

Influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) : élévation du risque à modéré

Au vu de l’évolution défavorable de la situation (nombre de cas IAHP en forte augmentation en élevage et dans la faune sauvage), le ministre de l’Agriculture a décidé de relever le niveau de risque sur l’ensemble du territoire de faible à « modéré », avec un renforcement de la surveillance des élevages de volaille et des mesures de protection.

 

Au 30 septembre, 18 foyers en élevage ont été confirmés depuis le 1er août dernier. Les mesures induites par le niveau modéré sont majoritairement limitées  aux communes situées en zones à risque particulier (ZRP) ainsi que celles en zones à risque de diffusion (ZRD). Pour rappel, le département du Lot n’a aucune commune classée en ZRP ou ZRD.

Pour autant, cette élévation du risque impose une surveillance  obligatoirement quotidienne dans les exploitations commerciales de volailles et oiseaux captifs.

De même, concernant la biosécurité en cours de transport, le passage en risque modéré entraîne l’obligation de bâchage des véhicules de transport de palmipèdes de plus de 3 jours  « Les véhicules destinés au transport de palmipèdes de plus de trois jours sont équipés au moyen de systèmes tels que bâches ou équivalents empêchant toute perte significative de plumes et duvets par un camion plein ou vide ».