Du 16 au 22 décembre
La lune demeurera ascendante toute cette semaine encore.
Du 16 au 19 à 8h44, longue période favorable aux feuilles: semez du cresson alénois (ou cressonnette) et du pourpier en intérieur pour vos salades d’hiver. Mettez aussi des graines à germer, à consommer sous forme de graines germées ou de jeunes pousses (choisissez des graines spéciales « graines germées », biologiques de préférence). Lentilles, soja, poireau, roquette ou radis, ils vous apporteront vitamines et minéraux en plein hiver. Et pour étonner les enfants, semez des pépins d’agrumes en intérieur : vous n’obtiendrez pas de véritables arbres fruitiers mais de jolies plantes vertes. Poursuivez dans votre jardin les récoltes, selon vos besoins, de mâche, épinards, laitues, chicorées, choux, poireaux, poirées, choux de Bruxelles, cardons blanchis…Il est grand temps maintenant de protéger les légumes restant au potager avec un voile d’hivernage, à remettre en place après chaque récolte. Semez les premiers poireaux sur couche chaude et sous châssis (récolte en juin-juillet). Dans les jardins au climat d’hiver plus doux, vous pourrez semer quelques choux cabus d’été.
Puis le 19 après 8h44, une petite journée sera consacrée aux fruits: C’est une nouvelle occasion présente pour, si vous ne l’avez pas fait il y a 10 jours, prélever les greffons sur les pommiers, poiriers et pruniers: s’il ne gèle pas, choisissez des rameaux du diamètre d’un crayon présentant des yeux sur toute la longueur; coupez les extrémités des tiges et liez-les en bottes en notant bien de quelle variété il s’agit, enterrez-les dans du sable sur les 3/4 de leur hauteur, au pied d’un mur exposé au nord. Vous pouvez aussi semer des fèves.
Et enfin du 20 au 22, vous vous occuperez des légumes racines: récoltez (photo) les betteraves, le panais, les carottes, ou les radis noirs au fur et à mesure des besoins. Semez quelques radis ronds, des carottes courtes, ou encore des oignons de couleur, tous sur couche chaude, si vous en maîtrisez la technique, ou sous châssis. Attention toutefois aux limaces !

]

Du 1er au 7 décembre
Cette première semaine de décembre se déroulera sous une lune descendante.
Du 1er au 4 à 9h14, longue période racines: récoltez scorsonère, radis noirs (photo), salsifis, raifort, topinambour, poireau, panais, crosne et paillez le sol pour pouvoir continuer les récoltes même par temps de gel (pensez à conserver quelques beaux pieds de topinambours, raifort et crosnes pour l’année prochaine). Désherbez et éclaircissez les semis de carottes. Retournez votre compost et arrosez-le si le tas est trop sec; s’il est trop humide, apportez de la paille. Dégermez les pommes de terre et vérifiez l’état des légumes stockés en silo.
Du 4 à 9h14 au 6 à 8h33, séquence favorable aux fleurs: s’il ne gèle pas, plantez les arbustes caducs à fleurs, les grimpantes à fleurs et les rosiers achetés à racines nues (n’oubliez pas de praliner), buttez les points de greffe des rosiers récemment plantés ou des rosiers peu rustiques; vous les débutterez au printemps. Taillez d’ailleurs les rosiers (taille dite « de Noël ») en coupant les tiges à environ 50cm ainsi que les clématites à floraison d’été. Démarrez aussi la taille d’hiver des glycines: coupez tous les rameaux en laissant 3 ou 4 bourgeons sur chaque coursonne. Mettez en place les églantiers que vous grefferez l’été prochain. Taillez la lavatère. Plantez les hellébores et les chrysanthèmes. Vérifiez les protections des artichauts.
Enfin du 6 à 8h33 au 7, courte séquence feuilles: hors période de gel, commencez les plantations d’arbres et arbustes à feuillage caduc, notamment ceux achetés à racines nues (pour les persistants, attendez mars-avril, car il reprennent mieux lorsque la terre est un peu réchauffée); pour les haies, la plantation en quinconce à large espacement est préférable si vous disposez de suffisamment d’espace; paillez pour éviter la concurrence entre les jeunes arbustes et l’herbe. Elaguez les grands arbres caducs et profitez-en pour supprimer le gui. Taillez les bambous et les noisetiers, récupérez de quoi faire des tuteurs et des rames pour les haricots. Forcez d’autres endives, au jardin ou en cave et blanchissez les pissenlits.

SONY DSC

Du 26 novembre au 1er décembre
La lune deviendra descendante à partir du 26.
Du 25 à 17h01 au 26, passage en jours fleurs, mais sans jardiner le 26 après 9h05 (lune au périgée) : les retardataires pourront profiter des dernières heures en lune montante pour semer des pois de senteur, nains ou grimpants et ensuite, de la lune descendante pour récolter des choux-fleurs et des brocolis. planter les rosiers et butter les jeunes rosiers afin de protéger le point de greffe. Taillez les rosiers arbustifs. Plantez les chrysanthèmes, les pivoines à racines nues et les hémérocalles, et terminez la mise en place des bulbes à fleurs. Nettoyez les massifs. Plantez encore les grimpantes à fleurs: clématite, glycine, bignone mais aussi les arbustes caducs à fleurs (weigelia par exemple). Apportez du compost au pied des artichauts et paillez si les températures risquent de descendre en-dessous de -5°C.
Du 27 au 28 à 16h23, les feuilles auront vos faveurs (mais sans travailler le 27 avant 12h25 : nœud ascendant): taillez les arbustes de haie à feuilles caduques, sauf les charmilles à feuilles marcescentes (restant sur les branches), taillez les bambous et gardez les cannes pour faire des tuteurs. Elaguez les arbres caducs et supprimez le gui. Plantez les arbres et arbustes caducs et les grimpantes à feuillage décoratif comme la vigne vierge (photo), le lierre, la vigne de Coignet. Poursuivez le blanchiment, au fur et à mesure, des frisées, scaroles, cardons, pissenlit, barbe de capucin… Forcez un nouveau lot de racines d’endives.
Enfin du 28 à 16h23 au 30, journées fruits: occupez-vous de vos fruitiers en brossant les troncs, taillant les formes de plein vent, apportant du compost ou de l’engrais à libération lente à l’aplomb de la périphérie des branches, là où se trouvent les racines « actives ». Plantez les framboisiers et profitez de cette nouvelle occasion de bouturer les figuiers (boutures à crossette) une fois les feuilles tombées. Plantez les arbres fruitiers, ou du moins préparez les trous de plantation si ceux-ci ne sont pas encore ouverts. Buttez les fèves semées en octobre.
Du 18 au 25 novembre
La lune restera encore montante tout au long de cette semaine.
Du 18 à 12h56 au 21, longue séquence feuilles: poursuivez les récoltes de mâche, épinard, laitues d’hiver, chicorées, scaroles, choux, choux de Bruxelles, poireaux d’hiver (photo). Semez encore sous abri de la mâche, des laitues, des épinards. Broyez et enfouissez les engrais verts type phacélie et moutarde (laissez le seigle en place: vous le faucherez début février et le laisserez 3 semaines au sol avant de l’incorporer). Jardinez à l’intérieur en semant du pourpier ou du cresson alénois par exemple sous une véranda, en terrine, en dispersant bien les graines; couvrez-les un peu et tassez avec une planchette; humidifiez et placez à la lumière, sans soleil direct. Faites aussi germer des graines ( lentilles, pois chiches, soja) pour profiter de ces jeunes pousses dans vos salades. Si vos plantes d’intérieur souffrent du dessèchement causé par la chaleur du chauffage, placez les pots sur des soucoupes remplies de billes d’argile baignées d’eau, cela maintiendra une certaine humidité autour des plantes.
Le 22, jusqu’à 17h11, une petite journée fruits et graines: récoltez des graines de roquette pour vos semis de l’année prochaine. En régions douces, semez des fèves et des pois à grains ronds. Stratifiez des pépins de pommes et de poires dans du sable, en pot, au pied d’un mur au nord. Par temps sec, badigeonnez le tronc des fruitiers avec une bouillie d’argile. Si les premières gelées ont eu lieu, récoltez les fruits qui se consomment blets: kakis, nèfles.
Puis du 22 à 17h11 au 25 à 17h01, en jours racines, protégez du froid le sol du potager qui accueille encore des légumes: voile d’hivernage dans les régions tempérées, épais paillage dans les régions froides, ceci afin de prolonger les récoltes et d’arracher les légumes racines même quand il gèle. Poursuivez les semis de légumes racines sous abri léger (oignon, par exemple, en pépinière bien exposée). Travaillez le sol du potager en incorporant du fumier bien décomposé ou du compost, et des amendements pour améliorer la texture.
Du 11 au 17 novembre.
La lune deviendra ascendante à partir du lundi 12 Novembre.
Du 11 au 13 à 17h33, période fruits: profitez de la journée du 11 en lune descendante pour arracher les rejets de framboisiers et les replanter ailleurs, commencer la plantation des arbres fruitiers, ou du moins préparer les trous de plantation si ceux-ci ne sont pas encore ouverts. Bouturez les figuiers (boutures à crossette) une fois les feuilles tombées. Puis en lune montante à partir du 12, et sans jardiner le 13 après 11h (nœud descendant), préparez les porte-greffe des arbres fruitiers en stratifiant des noyaux de pêches, de prunes, de cerises et d’abricots dans un pot rempli de sable, enterré au pied d’un mur exposé au nord. Terminez éventuellement les récoltes: pommes, poires, coings, kiwis et même nèfles et kakis s’il a déjà gelé. Par temps sec, badigeonnez le tronc des fruitiers avec une bouillie d’argile. Sous climat doux, réalisez les semis de fèves et de pois ronds en prévision des récoltes primeurs.
Du 13 à 17h33 au 15, place aux racines, sans travailler le 14 après midi (lune à l’apogée): préparez les parcelles qui accueilleront les cultures d’oignon, ail, ciboule, ciboulette… Vous pouvez encore arracher des endives en les laissant sécher sur le sol et en paillant pour les protéger du gel. Arrachez et stockez les dernières betteraves et paillez les légumes racines pouvant rester en terre l’hiver. Dégermez les pommes de terre et vérifiez l’état des légumes conservés en silo. Semez sous abri les dernières carottes courtes et des radis de tous les mois.
Enfin du 16 au 18 à 12h56, longue séquence fleurs: plantez des bruyères en jardinières ou dans vos massifs de terre de bruyère, semez des pois de senteur, nains ou grimpants. Récoltez les choux-fleurs et les brocolis (photo) semés ou repiqués cet été (ces derniers peuvent résister jusqu’à -5°C). Forcez des bulbes de jacinthes, dans des vases de forçage remplis d’eau, pour une floraison cet hiver: placez-les au froid et à l’obscurité jusqu’à ce que la couronne de feuilles apparaisse, puis vous les installerez à la lumière et à la chaleur.