Cette semaine, la lune d’abord descendante, passera en phase montante le 29 à 12h33.
Du 25 au 26 à 14h01, séquence fleurs: plantez les hellébores et les chrysanthèmes, taillez les clématites à floraison d’été et les rosiers arbustifs et protégez les vivaces des massifs: paillez et couvrez les plus frileuses d’un voile d’hivernage; buttez les jeunes rosiers.
Du 26 à 14h01 au 27, profitez de cette période feuilles pour poursuivre le blanchiment, au fur et à mesure, des frisées, scaroles, cardons, pissenlit, barbe de capucin… Forcez aussi un nouveau lot de racines d’endives. Plantez les arbustes de haie, taillez les bambous ainsi que les arbres caduc et supprimez le gui. Plantez également les arbres et arbustes caducs et les grimpantes à feuillage décoratif comme la vigne vierge (photo), le lierre, la vigne de Coignet.
Enfin du 28 au 30, privilégiez les fruits: d’abord le 28 (car un nœud descendant lunaire vous force au repos le matin du 29), en lune descendante, plantez de nouveaux arbres fruitiers à racines nues s’il ne gèle pas (pensez à praliner), en veillant à ne pas enterrer le point de greffe et même à le surélever légèrement par rapport au niveau du sol car la terre va se tasser ; enrichissez les sols pauvres avec de la corne broyée; arrosez copieusement et installez un tuteur pas trop près du tronc. Taillez les fruitiers de plein vent. Faites un apport de compost et d’engrais riche en phosphore et potassium à l’aplomb de la périphérie de la ramure. Bouturez encore le figuier, en prélevant des rameaux avec un talon ou un bout de branchette (crossette). Puis à partir du 29 après midi jusqu’au 30 en lune montante, sous climat doux, semez des fèves, des pois à grains ronds. Récoltez nèfles et kakis après les premières gelées, placez-les sur un lit de paille ou de feuilles sèches et consommez-les dans quelques semaines. Prélevez les greffons sur les arbres fruitiers, pour les greffes de printemps (étiquetez-les et enterrez-les à moitié dans du sable, au pied d’un mur exposé au nord). Stratifiez des pépins de pommes et de poires en pots remplis de sables, placés au pied d’un mur au nord.