La lune restera montante jusqu’au 13. Elle passera ensuite en phase descendante.
Le 9, une seule journée fruits: c’est encore le moment de prélever les greffons sur les pommiers, poiriers et pruniers, s’il ne gèle pas; choisissez des rameaux du diamètre d’un crayon présentant des yeux sur toute la longueur; coupez les extrémités des tiges et liez-les en bottes identifiées par des étiquettes ; enterrez-les dans du sable sur les 3/4 de leur hauteur, au pied d’un mur au nord. Dans les jardins aux hivers doux, vous pouvez semer des fèves, des pois à grains ronds et des mangetout.
Du 10 au 12, les racines seront favorisées: semez quelques radis ronds, des carottes courtes, ou encore des oignons de couleur, tous sur couche chaude ou sous châssis. Aérez d’ailleurs les châssis par temps doux. Contrôlez toujours vos légumes racines conservés en silo ou en cave.
Enfin du 13 au 14, honneur aux fleurs: le 13, en lune encore montante, mais sans toutefois jardiner après 11h10 (nœud ascendant), vous pouvez tenter un semis de bégonias et de pélargoniums, au chaud, en intérieur ou semer des choux-fleurs sous châssis. En régions douces et sous abri, semez des bisannuelles. Puis le 14, en lune descendante cette fois, plantez les hellébores et les chrysanthèmes. Taillez les clématites à floraison d’été (photo) et les rosiers arbustifs. Traitez les rosiers à la bouillie bordelaise seulement si le temps est doux. Protégez les vivaces des massifs: paillez et couvrez les plus frileuses d’un voile d’hivernage. Coupez les tiges fanées des vivaces, broyez-les et mettez-les au compost si elles ne sont pas malades; ne taillez pas les graminées ni les plantes peu rustiques. Taillez prunus et cerisiers du Japon, buttez les jeunes rosiers et les variétés délicates au-dessus du point de greffe. Plantez les arbustes à fleurs, les grimpantes à fleurs et les rosiers à racines nues. Protégez les hibiscus moscheutos. Vous pouvez commencer la taille d’hiver des glycines : coupez tous les rameaux en laissant 3 ou 4 bourgeons sur chaque coursonne.