La lune descendante veillera sur votre jardin tout au long de cette semaine.

Du 15 au 16 à 11h35, courte séquence feuilles: hors période de gel, commencez les plantations d’arbres et arbustes à feuillage caduc, notamment ceux achetés à racines nues (pour les persistants, attendez mars-avril, car il reprennent mieux lorsque la terre est un peu réchauffée); pour les haies, la plantation en quinconce à large espacement est préférable si vous disposez de suffisamment d’espace. Plantez les grimpantes à feuillage décoratif s’il ne gèle pas. Elaguez les grands arbres caducs et profitez-en pour supprimer le gui. Taillez les bambous et les noisetiers, récupérez de quoi faire des tuteurs et des rames pour les haricots. Forcez d’autres endives, au jardin ou en cave et blanchissez les pissenlits.

Du 16 à 11h35 au 18, il est temps de s’occuper des fruits: plantez les arbustes à petits fruits (framboisiers, groseilliers, cassissiers…) ainsi que les arbres fruitiers, en pralinant les racines nues et en laissant dépasser de quelques centimètres le point de greffe de la surface du sol (la terre va se tasser et il ne faut pas que la greffe se trouve enterrée); mettez en place le tuteur pas trop près du tronc pour éviter les blessures par frottement. Elaguez les vieux fruitiers, taillez la vigne et bouturez ou marcottez le figuier.

Et pour terminer du 19 au 21, longue période racines: récoltez scorsonère, salsifis, raifort, topinambour, poireau, panais (photo), crosne et prenez la précaution de pailler le sol pour pouvoir continuer les récoltes même en période de gel (pensez à conserver quelques beaux pieds de topinambours, raifort et crosnes pour l’année prochaine). Désherbez et éclaircissez les semis de carottes sous abri. Cassez en grosses mottes les terres argileuses, sans les retourner, le gel affinera le sol en faisant éclater les mottes. Pensez à retourner votre compost et arrosez-le si le tas est trop sec, mais s’il est trop humide, apportez de la paille. Dégermez les pommes de terre et retirez les tubercules abîmés, surveillez l’état des légumes stockés en silo.