La lune d’abord encore descendante, reprendra son ascension à partir du 27 décembre.
Du 22 au 23, pensez aux fleurs: s’il ne gèle pas, plantez les arbustes caducs à fleurs, les grimpantes à fleurs et les rosiers achetés à racines nues (n’oubliez pas de praliner). Après les fortes pluies, rebuttez les points de greffe des rosiers récemment plantés ou des rosiers peu rustiques, vous les débutterez au printemps. Taillez les rosiers (taille dite « de Noël ») en coupant les tiges à environ 50cm ainsi que les clématites à floraison d’été et poursuivez la taille d’hiver des glycines. Mettez en place les églantiers que vous grefferez l’été prochain. Taillez la lavatère. Vérifiez les protections des artichauts.
Du 24 au 25, période feuilles: forcez d’autres endives (photo), au jardin ou en cave et blanchissez les pissenlits. Hors période de gel, continuez les plantations d’arbres et arbustes à feuillage caduc, notamment ceux achetés à racines nues (pour les persistants, attendez mars-avril, car ils reprennent mieux lorsque la terre est un peu réchauffée); pour les plantations de haies, paillez pour éviter la concurrence entre les jeunes arbustes et l’herbe. Elaguez les grands arbres caducs et profitez-en pour supprimer le gui. Binez autour des noisetiers attaqués par le balanin des noisettes pour exposer les larves aux oiseaux et au gel.
Enfin du 26 au 27, place aux fruits mais sans activités de jardinage le 26 (nœud descendant):
taillez les fruitiers de plein vent; coupez les gourmands, aérez la ramure en ôtant quelques branches âgées moins productives, brossez les troncs pour les débarrasser des mousses et lichens que vous brûlerez, apportez du compost à la périphérie de la ramure en forant des trous à la barre à mine. Si en régions douces il est possible de semer les fèves et les pois à grains ronds, ailleurs vous pouvez prélever les greffons sur les pommiers, poiriers et pruniers, s’il ne gèle pas; choisissez des rameaux du diamètre d’un crayon présentant des yeux sur toute la longueur; coupez les extrémités des tiges et liez-les en bottes identifiées par des étiquettes; enterrez-les dans du sable sur les 3/4 de leur hauteur, au pied d’un mur au nord.