Descendante en début de cette semaine, la lune deviendra montante à partir du 22 octobre.

Du 18 au 19 à 12h53, jours fleurs: plantez des primevères en bisannuelles: rustiques, elles auront le temps de s’installer et fleuriront plus généreusement au printemps. Vous pouvez encore diviser vos touffes de fleurs vivaces. Pensez à arracher les cannas, dahlias, glaïeuls et bégonias et à les stocker après les avoir laissé sécher à l’abri. Supprimez la végétation fanée des vivaces à feuillage caduc. Plantez le chou-fleur de printemps et protégez les artichauts.

Du 19 à 12h53 au 20, place aux feuilles: l’occasion se présente à nouveau de mettre en place les choux cabus (photo). Occupez-vous des racines d’endives déterrées précédemment: choisissez les plus grosses, raccourcissez-les à 20cm et ne laissez que quelques centimètres de feuilles. Placez-les les unes contre les autres, verticalement, dans de la terre humide, dans une caisse placée dans une cave obscure ou bien au potager, couvertes d’un plastique opaque. Blanchissez le cardon, à récolter dans 2 à 3 semaines.

Du 21 au 23 à 14h59, c’est le tour des fruits, d’abord en lune descendante: prélevez les rejets de framboisiers et replantez-les ailleurs. Ouvrez d’ores et déjà les trous de plantation des arbres fruitiers à planter en fin d’automne. Traitez les fruitiers contre la moniliose avec de la bouillie bordelaise si le temps est doux (9°C dans la journée) et sec. Puis à partir du 22 en lune montante, semez des fèves, des pois à grain rond et des mange-tout en régions douces. Mettez des noyaux de pêches, prunes et abricots à stratifier au froid, dans un pot rempli de sable enterré au pied d’un mur au nord pour obtenir des porte-greffes.

Enfin du 23 à 14h59 au 25 à 15h44, période racines: semez, sous châssis ou sous tunnel, des radis de tous les mois, et des carottes demi-longues pour les récoltes en primeur du printemps. Stratifiez au froid les graines de cerfeuil tubéreux, dans un pot rempli de sable et placé au nord, en extérieur. Vérifiez vos pommes de terre et dégermez-les si besoin.

La lune montante guidera vos activités de jardinage à partir du 25
Du 25 à 15h44 au 27, séquence favorable aux fleurs : récoltez vos choux-fleurs et semez-en en pleine terre sous abri, à repiquer dans un mois. Commencez le forçage des bulbes de jacinthes, dans des vases de forçage remplis d’eau, pour une floraison cet hiver : placez-les au froid et à l’obscurité jusqu’à ce que la couronne de feuilles apparaisse, puis vous les placerez à la lumière et à la chaleur. Semez des pois de senteur vivaces, directement en place, devant un support pour leur permettre de grimper (germination au début du printemps). Dans les régions douces, vous pouvez encore semer des fleurs rustiques (ancolie, godetia, aconit, rose trémière, delphinium, campanule, giroflée, scabieuse…) que vous repiquerez au printemps. Commencez à butter vos rosiers pour les préparer à affronter les rigueurs hivernales.
Du 28 au 31 à 13h58, longue période feuilles : semez épinards, mâche à petites feuilles et laitue d’hiver (sous châssis pour cette dernière), cerfeuil, roquette, cresson de jardin, cresson alénois, persil, chou de Brême (un chou qui ne pomme pas et dont on consomme les feuilles que l’on cueille au fur et à mesure des besoins, dès le début de l’hiver), laitues primeur sous abri. Semez aussi des engrais verts pour occuper les planches libres au potager jusqu’au printemps (moutarde, vesce, seigle…). Récoltez les épinards, les laitues pommées, le cresson des jardins, la mâche, l’oseille, les choux chinois, choux de Bruxelles et les légumes que vous aviez fait blanchir (chicorées, frisées, céleri à côtes, cardons). Faites des réserves d’aromatiques avant les gelées (persil, estragon, ciboulette, menthe…).
Enfin du 31 à 13h58 au 1er novembre, courte séquence fruits : terminez de récolter les fruits. Si les premières gelées ont eu lieu, récoltez les fruits qui se consomment blets : kakis, nèfles. En régions douces, semez des fèves et des pois à grains ronds.