La lune d’abord encore montante, deviendra descendante à partir du 2 septembre.

Du 29 août au 1er septembre à 10h21, longue période racines, sans travail toutefois le 30 avant 14h20 (lune à l’apogée et nœud ascendant) : semez des radis de tous les mois, des radis d’hiver, des oignons de printemps (à repiquer en octobre, pour une récolte en fin d’hiver ou début de printemps), du rutabaga, des scorsonères, des navets et des carottes.
Du 1er au 3 à 15h16, jours fleurs : d’abord le 1er, nouvelle occasion avant l’entrée en lune descendante cette nuit, de semer des vivaces fleuries (en place pour les plus rustiques, sous abri pour les plus frileuses) ainsi que des bisannuelles en pépinière. C’est encore le moment de greffer les églantiers en écusson pour multiplier vos rosiers. Semez un mélange de graines pour prairie fleurie. Puis à partir du 2 en lune descendante, plantez les vivaces achetées en godets. Plantez et/ou divisez les hémérocalles, les pivoines herbacées, les iris. Repiquez les bisannuelles semées en fin de printemps. Poursuivez le bouturage des arbustes à floraison de printemps, comme le fuchsia et le groseillier à fleurs, et des rosiers de variétés anciennes (photo). Taillez d’ailleurs les rosiers anciens non remontants en réduisant d’un tiers les rameaux défleuris. Dans les jardins aux hivers plus doux, taillez court les vivaces défleuries et légèrement la lavande, le romarin ou la santoline, et plantez les œilletons d’artichauts en enrichissant le trou de compost.
Enfin du 3 à 15h16 au 4, place aux feuilles : divisez la rhubarbe. Eclaircissez les derniers semis de salade. Mettez en place des salades en plants. Blanchissez les céleris à côte (comptez 2-3 semaines) et les cardons (3-4 semaines), poursuivez le blanchiment des scaroles et des frisées (10 jours). Récoltez les choux d’été qui risquent d’éclater. Divisez thym et romarin. Poursuivez la taille des persistants (thuyas, buis, ifs, fusains, troènes…) et profitez-en pour les bouturer ; vous passerez les déchets de taille au broyeur et les épandrez au pied des haies.

La lune poursuit sa course descendante tout au long de cette semaine.

Du 5 au 7 à 17h44, séquence fruits: plantez des fraisiers. Taillez pêchers et abricotiers: une fois les récoltes terminées, coupez les rameaux ayant fructifié en conservant 2 rameaux de remplacement à leur base. Effeuillez poiriers et pommiers afin de mieux exposer les fruits au soleil. Contrôlez courges et potirons et isolez-les du sol en plaçant une pierre ou une planche sous chaque fruit. Favorisez l’apport d’azote à votre sol en coupant vos pieds de haricots verts ou secs après la fin de leur récolte, tout en laissant leurs racines en terre.

Du 7 à 17h44 au 10, longue période racines : poursuivez les récoltes de radis, navets, carottes, betteraves, céleris-raves, rutabagas selon vos besoins (ils ne se conserveront pas). Récoltez les dernières pommes de terre et les derniers oignons de couleur. Arrachez l’ail et les échalotes lorsque les feuilles ont jauni ; laissez-les sécher quelques jours sur place, au soleil (pour que l’ail reste blanc, couvrez les têtes), puis stockez-les dans un lieu sec, aéré, frais et lumineux (l’obscurité déclenche la germination). Plantez des poireaux d’hiver. Éclaircissez tous les semis de légumes-racines. Divisez les plantes bulbeuses et les vivaces à rhizome (muscaris, crocus, tulipes, cyclamen, hémérocalles, glaïeuls, iris, dahlias…).

Et pour terminer du 11 au 12 à 16h30, place aux fleurs mais sans jardiner le 11 avant 19h10 (lune au périgée) ni le 12 après 15h30 (nœud descendant): poursuivez le bouturage des arbustes à floraison de printemps, du fuchsia et du groseillier à fleurs, ainsi que des rosiers de variétés anciennes. Plantez les bulbes à floraison printanière précoce et les vivaces achetées en godets. Repiquez les bisannuelles semées en fin de printemps. Plantez ou divisez les pivoines herbacées. Taillez les rosiers anciens non remontants en réduisant d’un tiers les rameaux défleuris. Dans les jardins aux hivers doux, plantez les œilletons d’artichauts et taillez court les vivaces défleuries, taillez plus légèrement lavandes, romarins, santolines.

Encore descendante au début de cette période, la lune deviendra montante à partir du 15.
Du 12 à 16h30 au 14 à 9h46, jours feuilles (sans jardiner le 12: nœud descendant) : repiquez en pépinière les choux cabus semés en août ainsi que les chicorées pain de sucre. Divisez l’oseille. Blanchissez les céleris à côte (comptez 2-3 semaines), les cardons (3-4 semaines) ainsi que scaroles et frisées (10 jours). Eclaircissez les semis de salades et poursuivez leur plantation. Taillez les persistants (thuyas, buis, ifs, fusains, troènes…) et profitez-en pour les bouturer. Plantez les conifères, ainsi que les arbustes à feuillage décoratif caduc ou persistant.
Du 14 à 9h46 au 16 à 17h51, place aux fruits, d’abord en lune descendante le 14 : plantez les arbustes à petits fruits (framboisiers, groseilliers, cassissiers, myrtilliers…). Taillez les pêchers ayant fructifié, ainsi que les actinidias. Plantez les fraisiers : pensez à praliner les sujets à racines nues, et plantez sur butte, sans enterrer le collet, si le sol n’est pas assez drainant. Protégez les courges et potirons de l’humidité du sol en plaçant sous les fruits une pierre plate ou une tuile. Puis à partir du 15 en lune montante, récoltez les fruits et légumes-fruits ainsi que les graines d’aromatiques: anis, fenouil, coriandre, aneth… (à ressemer ou à utiliser en cuisine). Effeuillez la vigne pour accélérer la maturation des fruits (photo). Pour installer une nouvelle fraiseraie, préparez le sol dès maintenant en l’enrichissant de compost.


Enfin du 16 à 17h51 au 18 à 17h13, jours racines : semez des radis de tous les mois en enterrant très peu les graines des variétés rondes; arrosez régulièrement pour qu’ils ne soient pas piquants. Préparez vos semis de printemps de cerfeuil tubéreux avec une stratification des graines dès maintenant (mélangez les graines à du sable de rivière, emplissez-en un pot et enterrez le pot plein nord, au pied d’un mur, jusqu’en mars). Semez des navets pour récolter en automne, en choisissant des variétés rustiques. Essayez un semis de poireaux « baguette » en choisissant une variété rustique comme « Bleu de Solaize », à récolter au printemps.