Lors du dernier CA des anciens exploitants, les responsables ont décidé de travailler sur l’autonomie des personnes âgées.

Un petit comité s’est donc créé pour travailler sur les types de logements qui existent dans le département pour accueillir les anciens ne pouvant plus vivre seuls.

C’est à Cressensac que s’est rendue la section pour visiter une « maison familiale d’accueil ».

Cela fait maintenant un an que Evelyne et Bertrand ont aménagé leur sublime maison pour accueillir les personnes âgées ou à mobilité réduite.

Un cadre chaleureux, un accueil permanent avec une aide personnalisée, des chambres et des salles d’eau individuelles, un ascenseur, une coordination des services médicaux et des soins assurés, tout est réuni pour accueillir au mieux une personne âgée ou même un couple, ne pouvant plus vivre seul. A mi-chemin entre autonomie et structure spécialisée, ce type d’accueil permet un accompagnement plus serein pour les bénéficiaires et leurs proches.

Malgré cela il est difficile d’avoir des candidatures. La maison d’accueil familiale a actuellement une personne à charge, mais elle peut accueillir deux personnes de plus.
Andrieu Francis Président de la section des anciens
Le but de ces rencontres est de faire connaître les différents types de structures existantes dans le département. Chacun doit pouvoir faire son choix suivant sa situation.
Actuellement ces structures familiales ne sont pas assez reconnues. La place n’est pas plus coûteuse qu’au sein d’un EPHAD par exemple. Le souhait de la section serait de voir ce genre de projet se développer dans le département.

Les élus conseillent à Evelyne et Bertrand de créer une association avec les autres maisons d’accueils du département pour faire connaitre leur métier. On associe souvent les familles d’accueil aux enfants mais pas aux personnes âgées.