Sur le Figeacois, une dizaine d’agriculteurs se sont lancés dans une production de bourrache. Cette plante sauvage, souvent qualifiée de mauvaise herbe, présente en effet des qualités au niveau de ses graines. L’huile qui en est issue contient beaucoup d’acides gras oméga 6 bons pour la santé, tant en application externe sur la peau qu’en consommation. Nutergia, un des plus grands laboratoires Français fabricant de produits naturels à base de plante est installé à Capdenac. Il développe une gamme à base de bourrache et est intéressé pour s’approvisionner localement.
Claude Montillet, éleveur à Lacapelle-Marival raconte la suite « nous sommes une dizaine d’agriculteurs qui avons répondu au laboratoire Nutergia avec l’appui de la coopérative Fermes de Figeac. Mais il n’y a aucun technicien national ! Il a fallu réaliser nous mêmes des essais au champs en conditions réelles, tester les modes culturaux, les matériels de semis et récolte. La bourrache est difficile à cultiver, le point le plus délicat étant la récolte des graines qui n’arrivent pas à maturité ensemble et on en perd donc beaucoup. Depuis trois ans, nous progressons avec une dizaine d’hectares. Le rendement est encore faible, 60 à 70 kgs/ha. Cette année, nous allons investir dans du matériel adapté, une faucheuse à tapis, un pick up à tapis, pour perdre moins de graines à la récolte. Parallèlement au contrat avec Nutergia, nous avons décidé de nous regrouper au sein d’une association « les jardins secrets du Quercy » pour transformer et commercialiser notre huile de bourrache. Nous avons créé notre propre marque « Les jardins secrets du Quercy » et venons de sortir les premiers flacons. Ils sont vendus en direct localement. Là aussi, nous investissons dans un trieur à graines, une presse à huile. Nous nous sommes fixés un cahier des charges très strict, pas d’engrais, pas de phytos, c’est donc un produit 100 % naturel. Et nous réfléchissons à d’autres plantes comme l’onagre ou l’arnica. Notre ambition est de constituer une société locale de production de graines locales de haute qualité, capable de fournir les laboratoires tout en développant sa propre gamme. Notre groupe d’éleveurs cherche à se diversifier sur ce créneau en jouant sur nos atouts, des sols variés, un terroir très préservé et une production haut de gamme. C’est le début d’une belle aventure collective, pas toujours facile car il faut innover, inventer, trouver de nouveaux équipements, mais c’est passionnant… »