DPL 1403 du 9/11/18 –

83 élevages ont été analysés cette année. Une analyse qui porte à la fois sur leur niveau technique mais aussi économique. Ces résultats technico-économiques 2017 ont permis ainsi de caractériser l’exploitation lotoise, cependant cela ne représente que 14 % des élevages ovins allaitants lotois d’au moins 50 brebis.

Caractéristique

Moyenne

La moitié des élevages
du groupe ont entre…

Taille du troupeau (EMP*)

574

318 et 700 EMP

Unités de Main d’Oeuvre atelier ovin (UMO)

1,5

1,0 et 2,0 UMO

Surface Agricole Utile totale (ha)

195

101 et 242 ha

Surface Fourragère Principale atelier ovin (ha)

84

42 et 107 ha

Surface pastorale individuelle (ha)

123

60 et 146 ha

Chargement (EMP/ha) (hors parcours)

8

5,8 et 9,6 EMP/ha

Chargement (EMP/ha) (avec parcours)

4

2,3 et 5,3 EMP/ha

*EMP : Effectif Moyen Présent : nombre moyen de brebis présentes sur l’année
Les ateliers ovins présentés sont de taille beaucoup plus importante que la moyenne départementale. La majorité des élevages du groupe se situent sur le Causse du Lot. 76 % des élevages utilisent d’importantes surfaces pastorales (landes et parcours) qui représentent en moyenne près de 55% de la surface totale exploitée.

A taille de cheptel équivalente, le niveau de main d’œuvre requis peut varier du simple au double, comme l’illustre le graphique suivant. Jusqu’à 500 EMP, la main d’œuvre de l’atelier est de 1 UMO dans la plus part des cas. Les troupeaux de plus de 500 EMP comptent généralement au moins 1,5 UMO. Lire la suite