Aux nombreux intérêts d’être certifié HVE (Haute Valeur Environnementale) pour une exploitation agricole, viennent s’ajouter deux nouveaux avantages.
Le Plan de Relance annoncé par le Gouvernement le 3 septembre 2020 comporte un important volet consacré à la transition agricole, alimentaire et forestière. La mise en place de 21 mesures sera opérationnelle dès le 1er janvier 2021. Une d’entre elles concerne la certification HVE.
De plus, l’arrêté et les décrets précisant les modalités de mise en œuvre de la séparation du Conseil et de la Vente des produits phytosanitaires ont été publiés les 18 et 20 octobre 2020. Ils entreront également en vigueur le 1er janvier 2021. Ils détaillent notamment le contenu des différents conseils phytosanitaires obligatoires. Le Conseil Stratégique Phyto. (CSP) sera obligatoire pour le renouvellement du Certiphyto. Les exploitations HVE en seront exemptées.

Les intérêts d’être certifié HVE
De nombreux dispositifs encouragent déjà le passage en HVE :

  • octroi de points supplémentaires sur les dossiers d’aides aux investissements
  • réduction possible de la probabilité d’avoir un contrôle PAC
  • loi Egalim et approvisionnement de la restauration collective
  • certains metteurs en marché sont demandeurs et valorisent mieux les produits certifiés HVE

Plan de Relance et HVE
Une des mesure du Plan de Relance est consacrée à la création d’un crédit d’impôt exceptionnel, pour une durée de 2 ans, à destination des exploitations certifiées HVE. L’intérêt est de soutenir l’engagement des exploitations agricoles et d’accélérer la transition agro-écologique de l’agriculture. Ce Crédit d’impôt sera même cumulable avec le crédit d’impôt relatif à l’Agriculture Biologique.
Les critères d’éligibilité vont être connus très prochainement. Le montant pourrait être de 2500 € par exploitation et par an.
Conseil Stratégique Phytosanitaire et Certiphyto
Les recommandations d’utilisation de produits phyto. devront être justifiées. Chaque exploitation agricole devra bénéficier de 2 conseils stratégiques sur une période de 5 ans pour pouvoir renouveler son Certiphyto. Seules les exploitations en agriculture Biologique ou en HVE en seront exemptées.
Future PAC 2023 et HVE
Le contenu de la future Pac 2023 n’est pas encore arrété. Mais des éco-dispositifs vont intégrer le premier pilier de la future PAC. La certification environnementale des exploitations pourrait permettre de valider un des ces éco-régimes. Des négociations sont en cours.
Financier
Le coût de la certification HVE par un organisme certificateur est d’environ 800 € pour un cycle de 3 ans (audit initial et audit intermédiaire).
Le Crédit d’impôt de 2021 et 2022 couvrira largement ce coût.
De plus, le passage en HVE permet d’économiser 2 Conseils Stratégiques Phyto payants (300 à 500 € par CSP).
Rôle de la Chambre d’Agriculture du Lot
Depuis plusieurs années la Chambre d’Agriculture du Lot accompagne l’ensemble des agriculteurs vers la certification HVE. Pour cela, nous vous proposons soit une formation de 2 jours soit un accompagnement individuel.

Vous souhaitez avoir des informations complémentaires sur la Certification HVE, n’hésitez pas, contactez nous.
Lola DOITTEAU – Tél. 05.65.23.22.22
Christelle LACOMBE – Tél. 06.25.76.26.18

Toutes les exploitations et toutes les productions peuvent être certifiées HVE Les viticulteurs ont été les premiers à se lancer dans la certification environnementale HVE. Les autres filières et notamment les exploitations d’élevage passe le cap. La Chambre d’Agriculture du Lot accompagne de nombreuses associations de producteurs (Terres de Berger, Ségala Limargue (Danone), Mangez Lotois, …).