La Chambre d’Agriculture, le syndicat ovin, les OP CAPEL et GEOC, l’association ELVEA, ont organisé ce rallye bergerie sur les équipements améliorant l’adaptation des élevages au changement climatique. Des équipements capables de garantir le confort des animaux par une meilleure ambiance.

Ventilation
Après la récupération des eaux de pluies et l’intérêt des bâches amovibles, la troisième journée se tenait le 12 mars au GAEC les Bories à Cazillac où Etienne Fouché élève 2300 brebis. Il travaille dans un bâtiment d’engraissement d’agneaux à ossature bois, avec bardage bois. Il déplorait des problèmes pulmonaires réguliers avec des consignes d’abattoir récurrentes. Il a alors lancé diverses analyses avec fumigènes pour comprendre que l’ambiance intérieure de cette grande bergerie manquait de ventilation. Il a donc décidé de l’équiper avec un système de dynamisation de la circulation d’air du haut vers le bas par ventilateurs « cyclones ». Montés au plafonds, ces trois ventilateurs sont répartis à raison d’un tous les vingt mètres. L’air est capté au faîtage du bâtiment puis brassé par les ventilateurs à l’intérieur du bâtiment. Etienne Fouché témoigne « l’ambiance intérieure a beaucoup changé, avec moins d’ammoniaque. Les agneaux respirent mieux et ont moins de problèmes pulmonaires. L’été, quand il fait très chaud, la ventilation procure davantage de confort même si la température reste la même. Les animaux sont plus tranquilles, ils boivent et mangent toute la journée, preuve qu’ils sont biens. Je régule cette ventilation en jouant sur la vitesse de rotation des « cyclones »… »
Cette visite a attiré beaucoup d’éleveurs qui ont pu échanger avec Etienne Fouché et entre eux. L’occasion de comparer leurs conditions d’élevage, leurs équipements et leurs résultats finaux. Ce rallye bergerie 2021 a finalement montré qu’il existe différents types d’équipements déjà opérationnels pour adapter l’élevage aux évolutions du climat en veillant à la santé des animaux. L’édition 2021 de la journée technique ovine, sous cette nouvelle formule adaptée aux conditions sanitaires actuelles, a intéressé les éleveurs. Un remerciement aux techniciens ovins du département qui ont largement contribué à la réussite de ce rallye bergerie.