Après la mission d’enquête du 23 octobre 2020, le Comité Départemental d’Expertise, réuni le 30 novembre dernier, donne un avis favorable à une demande de reconnaissance calamité sécheresse pour perte de récolte sur une partie du département.

A la demande de la profession agricole Fdsea-JA et Chambre d’Agriculture, la DDT avait conduit une mission d’enquêtes sur le territoire départemental pour déterminer les pertes fourragères subies par les éleveurs. Les conclusions font apparaître des pertes de récolte de fourrage pour la troisième année consécutive dans certaines zones du département. S’ajoute à cela, l’obligation pour de nombreux éleveurs de distribuer du fourrage entre fin juillet et fin septembre.
Les bilans fourragers établis par les services de la Chambre d’Agriculture, en complément de cette mission d’enquêtes, montrent des déficits de 30 % à 50 % en fonction des secteurs impactés.
La DDT a donc présenté au Comité Départemental d’Expertise l’ensemble de ces données ainsi que les cartes issues de modèles cartographiques informatisés qui sont utilisées par le Ministère de l’Agriculture. Après discussion entre les membres du Comité, une demande de reconnaissance calamité pour plus de 100 communes lotoises sera déposée dans les prochains jours au Ministère de l’Agriculture. L’Ouest et le Nord-Est du département sont concernés.
Le Comité National de Gestion des Risques en Agriculture se réunira en janvier 2021 pour statuer sur cette demande.
En parallèle à cette démarche, l’application d’un dégrèvement de la TFNB est en cours en discussion entre la profession agricole et les services de l’État.