Notre département est déjà classé en alerte rouge sécheresse et subit de sévères restrictions dans les usages de l’eau, notamment pour l’irrigation des cultures. Une situation qui inquiète la profession agricole.