De nombreuses initiatives ont vu le jour pour palier l’arrêt des marchés, des restaurants et répondre aux nouvelles habitudes des consommateurs. De la Chambre d’Agriculture aux collectivités locales, en passant par différents réseaux ou même de simples particuliers, les sites de mise en relation, les tournées de livraisons et autres points de vente se multiplient. Un foisonnement d’idées et un élan de solidarité qui redonnent un peu d’optimisme aux producteurs.