Soutenir l’Agriculture

Nous nous félicitons que le Premier Ministre soit venu sur le Lot en consacrant une matinée à l’Agriculture. Visiblement, il connaît les problèmes du monde rural, d’ailleurs il n’a pas été surpris de nos demandes. Nous avons profité de cette entrevue pour défendre les dossiers urgents de la profession. D’abord l’assurance récolte, notamment pour les vignerons durement sinistrés ces dernières années. Il a annoncé que le nouveau système serait voté avant la fin du mandat. La flambée des charges inquiète aussi les agriculteurs qui s’interrogent jusqu’où et jusqu’à quand ? Et en parallèle les prix de vente de nos productions que la loi Egalim n° 2 doit enfin revaloriser. C’est aussi l’irrigation avec le carcan administratif qui bloque la création de nouvelles réserves d’eau, ou les problèmes de voisinage avec les riverains et la définition des ZNT. Il faut alléger ces contraintes. Nous avons également défendu les spécificités du Quercy dans le cadre de la future PAC. Nous lui avons donc réaffirmé avec vigueur que nous avions besoin d’un Etat qui soutienne prioritairement notre capacité à produire car notre souveraineté alimentaire est devenue un enjeu stratégique fort pour le pays. Nous espérons avoir été écoutés et attendons maintenant des actes concrets.

Christophe CANAL, président de la Chambre d’agriculture du Lot.