• décembre 28, 2021
  • Aucun Commentaire
  • 528

CERFRANCE LOT vous accompagne Anticiper l’incidence de la réforme PAC 2023-2027 sur son exploitation

CERFRANCE LOT vous accompagne Anticiper l’incidence de la réforme PAC 2023-2027  sur son exploitation

Les réformes de la PAC présentent toujours un enjeu fort. Celle engagée pour la période 2023-2027 n’échappe pas à cette règle, même s’il est vrai qu’elle apparaît globalement moins synonyme de fortes variations de paiement que la dernière.

Pour autant, la mise en place de l’aide au revenu de base (ABR) avec poursuite de la convergence, l’aide à l’UGB pour les bovins, les éco-régimes et leur accès soumis au respect de certaines règles nécessitent parfois des adaptations du système de production, voire dans certains cas des possibilités d’ajuster sa stratégie.
Les aides de la PAC sont aujourd’hui un élément clef de la pérennité des exploitations. Faire un point sur leur évolution dans les prochaines années et réfléchir à une adaptation éventuelle du système est fondamental. C’est pourquoi CERFRANCE Lot s’est doté d’un outil de simulation opérationnel dès maintenant et s’est associé à la Chambre d’Agriculture du Lot pour proposer une réponse adaptée à ces enjeux, via des formations organisées en partenariat avec la Chambre d’Agriculture ou des rencontres individuelles.


Perte ou stabilité en fonction des systèmes
Les systèmes bovins à fort chargement et/ou DPB élevés sont potentiellement exposés à une perte d’aide de l’ordre de 5 à 12 %. A l’inverse, des systèmes avec des DPB inférieurs à la moyenne nationale peuvent bénéficier de la convergence des aides.

Ces simulations sont présentées sous réserve que le plan stratégique national soit validé par la commission européenne. Elles ne tiennent pas compte de la notion d’agriculteur actif qui pourrait faire évoluer les bénéficiaires de l’aide, en particulier par rapport à l’âge des exploitants.
Des adaptations sont possibles sur les exploitations afin de limiter l’impact de la réforme. Elles doivent s’envisager dans un contexte plus global de la performance technico-économique des exploitations.
L’accompagnement CERFRANCE Lot
Plusieurs formations spécifiques à certaines filières (Bovins viande, grande culture) vont être organisées à partir de février en partenariat avec la Chambre d’agriculture. Il s’agira de présenter la réforme, calculer individuellement les incidences de la PAC, et envisager les adaptations possibles pour optimiser le système de production : analyse du marché et stratégie à mettre en place.
Nous proposons également deux formules d’accompagnement individuel, en fonction des enjeux de la réforme sur l’exploitation :

  • Calcul des incidences de la réforme et explication des évolutions,
  • Diagnostic global et stratégie d’adaptation,

Vous pouvez contacter votre comptable ou le conseiller de l’agence pour plus de renseignements.
Damien Ameline
Responsable fonctionnel Conseil

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *