• janvier 3, 2022
  • Aucun Commentaire
  • 393

Élevage ovin Les éleveurs du GEOC se forment à la HVE

Élevage ovin Les éleveurs du GEOC se forment  à la HVE

Les éleveurs du groupement GEOC suivent la formation HVE dispensée par la Chambre d’agriculture pour obtenir cette labellisation qui certifie leurs bonnes pratiques agro-environnementales.

L’élevage ovin Lotois bénéficie du plan de relance de la filière ovine validé par FranceAgriMer, dont un volet prévoit entre autres l’adaptation des élevages aux nouveaux enjeux environnementaux. La Chambre d’agriculture accompagne donc les éleveurs vers la labellisation Haute Valeur Environnementale. De leur côté, les éleveurs du GEOC engagent la démarche de certification pour faire reconnaître leurs bonnes pratiques.
Première session
Une dizaine d’éleveurs ont donc suivi la première session organisée début décembre et animée par la conseillère de la Chambre d’agriculture, Lola Doitteau. Sur deux journées, Ils y ont découvert le référentiel HVE et ses différents critères. Rappelons que cette labellisation exige le respect d’un certain nombre de pratiques d’élevage et de critères environnementaux comme le maintien des haies ou des bois, pour être reconnu. Cette formation leur permet de passer en revue l’ensemble des critères de ce référentiel national qui comporte trois niveaux d’agrément. Les participants y valident le niveau 1 qui correspond à la conditionnalité exigée pour bénéficier des aides PAC. Ils travaillent ensuite sur les critères du niveau 3 afin de pouvoir évaluer leur exploitation et leurs pratiques au plus près de la réalité. C’est en quelque sorte une évaluation à blanc, démarche préalable à l’appel à un organisme certificateur qui viendra les labelliser officiellement. Cette formation doit les amener à remplir suffisamment de critères pour obtenir la labellisation HVE 3. Une seconde session est prévue fin janvier.
Contact : Chambre d’agriculture Lola Doitteau 06 25 76 26 10

Témoignage

Sandrine Rivière « une formation très sécurisante »
« J’élève un troupeau de 1700 brebis avec mon mari et mes beaux parents, des brebis causses du Lot pour la production d’agneau fermier du Quercy. Au GEOC, nous avons pris conscience que c’est le moment de faire reconnaître les vertus de nos pratiques agro-environnementales. C’est ce qu’attendent les consommateurs et la société. Nous avons donc décidé de préparer la certification HVE et nous nous sommes adressés à la Chambre d’agriculture. Cette formation nous a permis de découvrir les indicateurs à respecter, les surfaces fourragères, les cultures, l’entretien des éléments naturels. Nous avons surtout été sécurisés dans nos choix de pratiques car elles sont déjà très vertueuses et les éleveurs ovins les respectent très largement. Mais tant qu’on n’a pas posé les critères sur le papier, on doute toujours. Grâce à cette formation, nous sommes bien préparés pour l’audit de certification que nous envisageons au printemps prochain… »

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *