• juillet 25, 2022
  • Aucun Commentaire
  • 264

Des projets innovants et une activité accrue

Des projets innovants et une activité accrue

Le groupe adasea.d’Oc tenait son Assemblée Générale ordinaire le 29 juin à Cahors

Son président, Henri Bonnaud a souligné l’importance du travail réalisé dans un contexte inédit de crise sanitaire. En effet, l’activité du groupe dans les domaines agro-environnementaux tels que la préservation de la ressource en eau et des milieux aquatiques, la préservation de la biodiversité, l’élevage, l’environnement, la lutte contre le réchauffement climatique… s‘est fortement développée en cette année 2021.

Ainsi, le groupe adasea.d’Oc a pu poursuivre et développer les actions dans lesquelles il s’était engagé les années précédentes et en particulier pour :

  • La préservation du foncier agricole et naturel, avec la réalisation des parties agricole et environnementale des documents d’urbanisme (sur les départements du Lot et de l’Aveyron mais aussi sur tous les départements voisins) ou encore l’accompagnement du programme Espaces Embroussaillés mis en place par le Département du Lot (marché animation).
  • La protection de la ressource en eau et des milieux aquatique, avec l’animation et la mise en œuvre des Cellules d’Assistance Technique Zones Humides (CATZH) sur les départements du Lot et de l’Aveyron.
  • La préservation de la biodiversité avec notamment l’animation, la révision de Documents d’Objectifs et la réalisation de contrats avec les gestionnaires (agricoles ou non) de sites Natura 2000 sur les deux départements, mais aussi dans le cadre de la mise en place du dispositif de l’Agence de l’Eau Adour-Garonne Paiement pour Services Environnementaux (PSE). L’adasea.d’Oc est également très investi dans la création et la restauration des haies sur le département du Lot puisqu’elle est membre fondateur de l’association Arbres, Haies, Paysages 46 qui a permis l’installation en 2021 de 14 500 mètres linéaires de haies.
  • La sensibilisation au patrimoine naturel, grâce aux différents programmes d’actions de sensibilisation auprès de différents publics. L’adasea.d’Oc a renouvelé son adhésion au Réseau Régional d’Education à l’Environnement.
  • L’installation des exploitants agricoles et la transmission des exploitations dans le département de l’Aveyron, avec l’animation des Point Accueil Installation (PAI) et Point Info Cession Transmission (PICT).

Cette année 2021, a également permis au groupe adasea.d’Oc de mettre en place de nouvelles activités toujours au service des agriculteurs et de l’environnement en général. Il s’agit notamment des études de compensation agricole et des études d’impact environnemental souvent en lien avec le développement des projets photovoltaïque sur nos territoires. Sur cette année 2021, cela s’est traduit par la réalisation d’études avec 13 porteurs de projets différents sur sept départements. L’ensemble de ces activités ne sauraient se mettre en place et se développer sans les nombreux partenariats que l’adasea.d’Oc a mis en place depuis plus de 50 ans et une équipe investie dans ses missions, qui s’est étoffée de nouveaux collaborateurs et restructurée avec une direction adjointe sur chacune des antennes ( A cahors, Jean-Maurice Diogo et à Rodez, Philippe Lavergne).

Le renforcement des partenariats a permis que la filière ovine Lotoise soit retenue dans le cadre du Plan de relance 2021. Porté par la CAPEL en étroit partenariat avec la Chambre d’Agriculture, l’Organisme de Défense et de Gestion (ODG) Agneau Fermier du Quercy, le Syndicat Ovin, CerFrance 46 et Destrel viandes l’adasea.d’Oc s’investira notamment sur la valorisation des pratiques agricoles vertueuses pour l’environnement. Enfin, au niveau national, cette année 2021 a vu la naissance de d’une nouvelle société EPITERRE qui uni Imagin’ Rural (le réseau national des adasea) et la FNSEA. Son objectif est de valoriser les services environnementaux réalisés par l’ensemble des agriculteurs Français grâce à la mise en place de contrats de prestations pour service environnemental conclu entre agriculteurs et entreprises privées ou collectivités. Le premier projet Epiterre Lotois- APIZ- a pu être réalisé au printemps 2022. Financé par Fonds Régénératif pour la Nature du groupe Kering, ce projet s’appuie sur la stratégie agro-environnementale déployée par la coopérative GEOC, basée à Livernon. Avec la poursuite de tous ces projets, l’année 2022 s’annonce donc pour le groupe adasea.d’Oc comme propice au maintien et au développement de ses activités, aux services des femmes et des hommes et de leur environnement au sein de nos territoires ruraux.