• mars 14, 2023
  • Aucun Commentaire
  • 495

Lancement du plan de souveraineté fruits & légumes

Lancement du plan de souveraineté fruits & légumes

Le gouvernement français a annoncé la mise en place d’un plan pluriannuel visant à renforcer la souveraineté en matière de fruits et légumes. Avec une première enveloppe de 200 millions d’euros en 2023, ce plan prévoit notamment un investissement de 100 millions d’euros dans l’agroéquipement, ainsi que des fonds pour la recherche et l’innovation.

 

Plus de 130 acteurs de la filière se mobiliseront sur quatre thématiques : la protection des cultures, la consommation de fruits et légumes, la capacité productive et la durabilité de la filière, ainsi que la recherche, l’innovation, l’expérimentation et la formation.

 

Souveraineté

Parmi les mesures annoncées, on retrouve l’amélioration de la protection des cultures, avec notamment le recensement et l’anticipation des impasses, l’amélioration des procédures pour les recours chimiques, et le développement d’alternatives, ainsi que la consolidation de la capacité productive de la filière et sa durabilité, avec la rénovation et la plantation de vergers, la construction et la modernisation des serres, la relocalisation des outils de stockage, conditionnement et transformation, et le renforcement de la structuration des filières en OP.

La dynamisation de la consommation de fruits et légumes sera également au cœur de ce plan, avec des mesures de communication, de sensibilisation et d’éducation pour encourager la population à consommer plus de fruits et légumes.

 

Agroécologie

Enfin, ce plan prévoit un soutien à la recherche, l’innovation, l’expérimentation et la formation, avec une accélération de la diffusion des innovations et un soutien financier accru pour la R&D sur des sujets prioritaires tels que la protection des cultures, la sélection variétale, la mécanisation, la robotique, la transformation, la limitation des pertes et du gaspillage et la reconception des systèmes innovants. Des formations seront également proposées pour renouveler les générations et s’adapter au changement climatique, et une cellule d’animation sur ces sujets sera créée et portée par l’INRAE et le CTIFL.

Ce plan de souveraineté fruits et légumes est une initiative ambitieuse visant à renforcer la filière et à répondre aux enjeux de souveraineté alimentaire et de durabilité. Il s’inscrit dans une démarche de transition agroécologique nécessaire pour garantir une production alimentaire de qualité tout en préservant l’environnement.

 

©Photo : Pixabay