• juin 7, 2023
  • Aucun Commentaire
  • 191

A Pech Merle, une grotte à orner et à écouter

A Pech Merle, une grotte à orner et à écouter

Samedi 27 et dimanche 28 mai, à l’occasion de la Semaine des Géoparcs, le centre de Préhistoire du Pech Merle a accueilli un public curieux et nombreux venu rencontrer les artistes et scientifiques du projet « Résonances Rupestres ».

Après 9 mois de gestation, cette aventure souterraine graphique et sonore portée par le Parc naturel régional des Causses du Quercy s’est dévoilée à travers la présentation en avant-première du film de Marc Azéma.

Les 52 minutes de projection témoignent du travail de 7 auteurs de bandes dessinées invités à dessiner avec des ocres sur les parois d’une petite grotte du Quercy. Le film retrace également les expérimentations sonores souterraines associant une chercheuse en acoustique et en préhistoire, un désigner sonore et deux musiciens.

Romaric Defrance pour le son, Pascal Rabaté, David Prudhomme, Edmond Baudoin et Troubs pour les dessins, tous étaient présents et ont eu plaisir à répondre aux nombreuses questions du public et à se souvenir de cette expérience unique au monde, à la fois ludique et profonde.

Le dimanche, divers ateliers ont permis d’aller à la rencontre de ce beau monde : atelier de musique buissonnière avec Guilhem Boucher de la GRANJA et Lola Calvet, séances de dédicaces avec les auteurs de bandes dessinées, expérience immersive sonore avec Romaric Defrance… suivis d’une conférence qui invitait à prendre le temps d’écouter et d’imaginer les liens possibles entre l’acoustique de la grotte de Pech Merle et les dessins réalisés par les hommes préhistoriques. Le week-end s’est clôturé par une performance réunissant l’ensemble des artistes : dessins aux ocres, au son du violon de Lola et des textes de l’abbé Amédée Lemozzi, mis en voix par Guilhem Boucher. Un beau moment tout en couleurs et en mélodie.