• juin 12, 2023
  • Aucun Commentaire
  • 474

Syndicat Ovin : Non à la prédation du Loup !

Syndicat Ovin : Non à la prédation du Loup !

Depuis maintenant 1 an, le département du Lot et plus précisément le Causse Central est victime de prédation. Au total c’est près de 300 brebis mortes.

Le mercredi 31 mai 2023, les éleveurs accompagnés de la profession devaient recevoir sur le terrain la Préfète du Lot et le Préfet référant loup, pour une visite technique dans le but de leur présenter nos pratiques d’élevages. Monsieur le Préfet ne peut finalement pas se rendre sur notre département aujourd’hui, la visite est reportée. Pour autant, les éleveurs sont dans une véritable impasse, totalement désarmés face à cette situation inédite.

Nous tenons à rappeler que nos éleveurs d’ovins élèvent leurs animaux sur des surfaces dites «pastorales», le pâturage est essentiel à la survie de ces systèmes d’élevage. Malheureusement, la prédation n’est pas compatible avec nos techniques d’élevage, la topologie de notre territoire rend la protégeabilité de nos troupeaux impossible. Nos élus doivent en prendre conscience.

Épuisés par les attaques dont ils sont victimes, les éleveurs sont contraints de laisser leurs troupeaux dans les bâtiments, mais beaucoup de problèmes physiologiques et alimentaires en découlent.

Les dégâts ne sont pas seulement économiques, nos éleveurs sont à bout, nous demandons au plus vite une nouvelle date, cette rencontre doit se faire dans les meilleurs délais