• juillet 27, 2023
  • Aucun Commentaire
  • 261

La région Occitanie met en place des aides en faveur de la populiculture

La région Occitanie met en place des aides en faveur de la populiculture

La région Occitanie soutient activement la populiculture en instaurant des aides spécifiques pour cette filière essentielle. Malgré ne représenter que 0,5 % de la surface forestière feuillue, le peuplier est le champion en termes de volume bois d’œuvre récolté annuellement dans la région. Son bois de qualité est très recherché pour la fabrication d’emballages alimentaires, notamment des cagettes.

Dans cette région, 87 % du bois d’œuvre peuplier est transformé par 9 unités de déroulage, produisant ainsi chaque année 34 millions de cagettes. Ces emballages jouent un rôle crucial dans le conditionnement des fruits et légumes, avec 21 millions d’entre eux utilisés localement en Occitanie et le reste principalement vendu en région PACA.

Cependant, la surface populicole diminue progressivement chaque année, confrontée à diverses problématiques : fiscalité foncière, changements de propriétaires, problèmes sanitaires et fluctuation des prix du bois. Ces prix sont souvent liés à la qualité du bois, qui dépend directement de la manière dont les peupleraies sont entretenues. Bien taillés, élagués et situés sur des parcelles bien entretenues, les peupliers sont achetés à des prix attractifs, incitant ainsi à la replantation.

Pour soutenir cette filière et répondre aux objectifs de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire de 2020, la Région Occitanie a mis en place un dispositif d’aide à la populiculture à titre expérimental pour l’année 2023.

Ce dispositif comporte deux volets : le premier boisement (hors prairies naturelles et ripisylves) et le reboisement de peupleraies lorsque le prix de vente est inférieur à 11 000 €/ha. Les bénéficiaires de ces aides peuvent être des personnes physiques ou morales, propriétaires individuels ou collectifs de parcelles privées ou communales situées en Occitanie. Les projets doivent concerner des surfaces comprises entre 1 et 20 ha, avec des îlots d’au moins 0,5 ha, et les peupliers doivent être élagués précocement à 3,50 mètres.

Ces aides sont forfaitaires, s’élevant à 500 €/ha pour un premier boisement et à 700 €/ha pour un reboisement. Cependant, elles sont conditionnées au respect de certaines obligations, telles que la détention d’un document de gestion durable, l’adhésion à une certification forestière, la diversification des peupliers, le respect des zonages environnementaux et des itinéraires techniques validés par les acteurs de la filière.

Pour bénéficier de cette aide, les demandeurs doivent informer un référent professionnel du projet de plantation, parmi lesquels figurent le CRPF, les coopératives forestières, les gestionnaires forestiers professionnels, les experts ou l’ONF. Le règlement et les formulaires de demande sont disponibles sur le site de la Région Occitanie.

Ces aides ont pour ambition de préserver la ressource en peuplier, de stabiliser les surfaces populicoles régionales et d’améliorer la qualité des bois produits. Des discussions futures avec le Conseil Régional permettront de définir les modalités de reconduction de ce dispositif pour 2024. En outre, la mise en place d’un troisième volet dédié aux élagages sera proposée pour accroître l’efficacité et améliorer encore plus rapidement la qualité de la peupleraie occitane.

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à contacter Jocelyn DIBOIS, conseiller forestier CA46 au 06 15 46 45 10 ou par mail : j.dibois@lot.chambagri.fr

Jeunes peupliers bien entretenus