• décembre 14, 2023
  • Aucun Commentaire
  • 180

Bio : Des formations innovantes sur l’utilisation des biofertilisants en agriculture bio

Bio : Des formations innovantes sur l’utilisation des biofertilisants en agriculture bio

Les 27 et 28 novembre 2023, la Chambre d’agriculture du Lot a organisé deux formations sur l’utilisation des biofertilisants en agriculture bio. Ces formations, animées par Rémi Thinard, conseiller en agro-écologie pour l’entreprise Symbiotik, ont suscité un vif intérêt parmi les producteurs locaux qui sont à la recherche de méthodes alternatives pour promouvoir la santé des cultures.

 

Les biofertilisants, au cœur des discussions, permettent d’équilibrer les sols et les plantes en nutriments, renforçant ainsi leur résistance naturelle aux agresseurs. Dans un contexte où les producteurs s’orientent de plus en plus vers des approches durables, ces formations ont mis en lumière l’importance de maintenir l’équilibre physiologique des plantes pour favoriser une lutte naturelle contre les ravageurs. Rémi Thinard a partagé son expertise, soulignant que la réalisation de biofertilisants soi-même offre l’avantage d’apporter les nutriments nécessaires à la croissance des plantes tout en contribuant à la lutte contre les maladies. De plus, l’utilisation de biofertilisants permet de réduire les coûts de production.

 

 

La première journée de formation a débuté à la Station Expérimentale de Creysse, où Rémi Thinard a exposé les bases de la microbiologie des sols et les principes des Lifofers. L’après-midi s’est déroulé sur l’exploitation de Romain Castagné, producteur de noix à Martel. Les participants ont pu découvrir la fabrication de Lifofers solides, composés de litière forestière mélangée à du son, de la mélasse et de l’eau non chlorée, permettant la production de Lifofers liquides et d’autres biofertilisants. La deuxième journée a été la continuité de la formation amorcée en décembre 2022. Rémi Thinard a présenté une étude en cours chez Eric Albiac, producteur de melons, grandes cultures et PPAM à Montcuq. Les résultats de l’application de biofertilisants sur les lavandins ont été particulièrement encourageants. Eric Albiac a partagé son expérience sur l’utilisation de biofertilisants, mettant en avant les bénéfices en termes de qualité nutritionnelle, de fertilisation du sol et des plantes. L’après-midi de cette deuxième journée s’est déroulé chez Eric Albiac, offrant aux stagiaires l’opportunité de mettre en pratique leurs connaissances nouvellement acquises en fabriquant différents biofertilisants ainsi qu’un biocontrôle agissant comme répulsif contre les insectes ravageurs.