• avril 10, 2024
  • Aucun Commentaire
  • 95

FDcuma : Les matériels de reprise du sol en présentation

FDcuma : Les matériels de reprise du sol en présentation

La Fédération des Cuma a organisé une présentation de plusieurs matériels de destruction des couverts végétaux et de reprise des terres le 27 mars à Saint Cyprien. Tous ces matériels sont éligibles aux aides Cuma. 

 

Sur notre département, de plus en plus d’agriculteurs implantent des couverts végétaux ou pratiquent l’agriculture de conservation des sols. Ils doivent par conséquent détruire ces couverts hivernaux et reprendre le travail du sol en fin d’hiver ou au printemps. Les constructeurs ont bien compris ces nouvelles techniques et proposent maintenant des matériels adaptés.

 

Réussir les couverts végétaux 

La Chambre d’agriculture était associée à cette rencontre, Fabien Bouchet-Lannat, conseiller chargé de l’innovation, a présenté les intérêts des couverts végétaux qui ne sont pas qu’une obligation réglementaire mais présentent de réels avantages agronomiques. Ils permettent de contrer l’érosion en période hivernale, et apportent surtout de la matière organique nécessaire au bon fonctionnement du sol. Dans les pratiques d’agriculture de conservation du sol, ces couverts sont même indispensables. Mais le point délicat est souvent leur destruction comme cet hiver qui n’a pas été assez froid pour tuer les fèveroles par exemple. Si le glyphosate est utilisé, les solutions mécaniques sont de plus en plus employées car permises par ces nouveaux matériels.

 

 

Trois marques en présentation 

Louis Henri Rossignol, animateur agro-équipements à la Fdcuma, avait convié trois concessionnaires pour présenter leurs matériels. La maison Lagarrigue avait amené un déchaumeur à disques, le modèle « Castros » semi-porté du constructeur Amazone. Il réalise un travail superficiel du sol, 5 à 15 cm, et comporte deux rangées de disques suivies d’un rouleau en plein. Plusieurs largeurs sont disponibles ainsi que de multiples options sur la taille des disques, le réglage par rapport au rouleau. C’est un outil tracté qui nécessite de la puissance … La Stecomat présentait le rouleau hacheur de la marque Treffler qui permet de couper le végétal en brins de 7 cm, en laissant un tapis végétal homogène. Il peut être utilisé seul ou en combiné, même sur des sols peu ressuyés. Il est très stable même à grande vitesse. Elle avait aussi amené un scalpeur superficiel toujours de la marque Treffler équipé de dents vibrantes pour arracher les mauvaises herbes tout en préparant le sol superficiellement en préservant sa structure. Enfin, la maison Socotam montrait pour sa part le spider du constructeur Mord Aratri, équipé de longues dents à hélettes et de deux rouleaux à dents. C’est un outil qui exige une forte puissance de traction car les dents peuvent descendre à 70 cm. Son passage permet notamment de bien drainer le sol et de le préparer en profondeur. Les agriculteurs présents à cette présentation ont bénéficié des explications techniques de la part des concessionnaires et des techniciens de ces matériels. La Fdcuma a chaleureusement remercié la famille Blanjou chez qui avait lieu cette présentation dans la cour de la ferme. Malheureusement, l’humidité excessive des terres, suite aux pluies de ces derniers jours, n’a pas permis de mettre ces matériels en situation de travail au champs. Les sols argilocalcaires de Saint Cyprien, très humides, sont cette année particulièrement difficiles à reprendre. Les agriculteurs sont contraints d’attendre un ressuyage profond et la saison avance…