• avril 22, 2024
  • Aucun Commentaire
  • 87

La MSA Midi-Pyrénées Nord engagée dans la Cohorte Marianne

La MSA Midi-Pyrénées Nord engagée dans la Cohorte Marianne

La Cohorte Marianne est un programme de recherche scientifique national réalisé sur 10 ans et destiné à construire une grande infrastructure de recherche sur les déterminants précoces biologiques et environnementaux de l’autisme et des troubles du neurodéveloppement chez l’enfant.

Ce projet multidisciplinaire réunit des cliniciens spécialistes du neurodéveloppement, des chercheurs en épidémiologie environnementale, en santé publique, en biologie, en éthique, en psychologie et en sciences humaines et sociales.

Les ambitions de la Cohorte Marianne

Environ 1 à 2% de la population serait touchée par un trouble du spectre de l’autisme et 10 à 15% si l’on considère l’ensemble des troubles du neurodéveloppement. Ces taux ont nettement augmenté au cours des 20 dernières années. L’amélioration du dépistage n’explique qu’en partie cette évolution.

1 700 enfants suivis

En effectuant le suivi dès la grossesse de 1 200 enfants à risque de trouble du spectre de l’autisme et d’autres troubles du neurodéveloppement et de 500 enfants de la population générale, la Cohorte Marianne permet de recueillir d’importantes informations sur le développement cognitif, physique et biologique, la santé et les expositions à l’environnement.

Le but principal étant de disposer de données fiables pour l’étude des déterminants du trouble du spectre de l’autisme et des autres troubles du neurodéveloppement.

Quels bénéfices pour ces familles ?

Le suivi précoce et continu des enfants permettra de dépister et d’orienter précocement vers un suivi adapté ceux qui présentent des troubles du neurodéveloppement. Leurs parents pourront aussi mieux comprendre les besoins particuliers de leur enfant en étant guidés.

Les familles bénéficieront d’une écoute attentive et de conseils tout au long du suivi, permettant en cas de difficultés de faire le lien avec les services chargés du suivi des jeunes enfants.

 

La MSA Midi-Pyrénées Nord et la Cohorte Marianne

Ce programme est soutenu par les Caisses d’Assurance Maladie (CPAM), les caisses de Mutualité Sociale Agricole (MSA) et les Caisses d’Allocations familiales (CAF).

Depuis le 28 août 2023, la MSA Midi-Pyrénées Nord s’est engagée dans le programme en signant une convention avec le CHU de Montpellier, qui prendra fin le 31 décembre 2027.

Qui peut participer ?

Les femmes enceintes (ou le futur papa), majeures, déjà maman (ou le futur papa) dans l’une des situations suivantes :

  • être le parent d’un enfant autiste,
  • être le parent d’enfants dont aucun n’a de trouble du développement,
  • résider dans l’un des départements suivants : Aude, Eure, Gard, Haute-Garonne, Hérault, Nord, Loire, Tarn, Tarn-et-Garonne, Rhône, Seine-Maritime.

 

Maternités de la région impliquées :

  • Haute-Garonne : Hôpital Paule De Viguier, Clinique Rive Gauche, Hôpital Joseph Ducuing à Toulouse, Clinique Croix du Sud Quint-Fonsegrives et Clinique de l’Union à Saint Jean
  • Tarn : Centre Hospitalier d’Albi, Centre Hospitalier de Castres
  • Tarn-et-Garonne : Centre Hospitalier de Montauban

 

En savoir plus sur : https://mpn.msa.fr/cohorte-marianne

 

Qu’est-ce qu’une cohorte ?
Une cohorte consiste à suivre dans le temps une population répondant à des caractéristiques communes, afin d’identifier la survenue d’évènements de santé. Elle s’appuie sur des données individuelles, anonymisées, collectées à des temps précis sur une longue période.
En suivant un nombre suffisant de sujets dans la durée, une cohorte permet d’identifier des facteurs de la vie quotidienne, comme l’alimentation, l’activité́ physique, les habitudes de consommation, pouvant être à l’origine, aggraver, ou au contraire protéger de problèmes de santé, chez toute ou partie de la population.

Les familles qui souhaitent participer ou avoir des informations peuvent :