• avril 29, 2024
  • Aucun Commentaire
  • 226

Cahors : Le crédit agricole rénove son siège

Cahors : Le crédit agricole rénove son siège

La caisse de crédit agricole nord Midi-Pyrénées a lancé un   programme de rénovation des sièges sur ses quatre départements. Celui de Cahors va être en travaux pour deux ans.

 

A cahors, le siège du crédit agricole est situé en plein centre-ville, sur le   boulevard Gambetta. Cet immeuble imposant a été inauguré en 1968   par Georges Pompidou alors premier Ministre. Bien qu’il ait fait l’objet   d’adaptations régulières, cet immeuble ne répond plus aux normes modernes   notamment au niveau de ses performances énergétiques. La caisse régionale   Nord Midi-Pyrénées lance donc sa rénovation qui va générer de gros travaux   pendant deux ans. Le vice-président Michel Alibert souligne « nous avons fait   le choix de rester au centre-ville en intégrant le plan d’action « cœur de ville »   de Cahors en accord avec les architectes des bâtiments de France. Nous marquons ainsi notre attachement à la revitalisation urbaine et à la dynamisation du centre-ville qui bénéficie d’un vrai patrimoine architectural. Première   banque de notre territoire, le crédit agricole entend rester au cœur de l’économie et de la vie de la cité… » 

 

Bâtiment exemplaire  

La banque a souhaité aller vers un bâtiment exemplaire en tous points.   D’abord sur le plan énergétique avec une isolation renforcée et le recours à   la géothermie pour chauffer et rafraîchir afin de diminuer sa consommation   de 60%. Des panneaux solaires seront également intégrés au bâti mais sans   visibilité extérieure. Les espaces de travail seront revus pour faciliter les interconnexions et la modularité, tant pour ses salariés que pour la clientèle. 130   collaborateurs y travaillent, représentant une population importante pour le   centre-ville de cahors. Cette rénovation d’envergure doit aussi s’intégrer dans   l’environnement historique du patrimoine de la ville. Cela implique le choix de   matériaux de haute qualité et en harmonie avec les bâtiments voisins. L’eau de   pluie sera récupérée dans des cuves pour servir aux chasses d’eau et à l’arrosage des espaces verts. Enfin, la démolition sera menée avec récupération et   recyclage des matériaux comme les moquettes, les cloisons, les luminaires…   Afin d’améliorer la végétalisation du site, il est prévu de détruire les bureaux   rajoutés au rez-de-chaussée du passage Tivoli pour aménager ce passage avec   des bancs, des arbres et un beau cadre de verdure. C’est donc un chantier très   important qui s’ouvre pour la banque comme pour la ville de Cahors.