• mai 27, 2024
  • Aucun Commentaire
  • 102

Substituts de viande : une petite victoire pour les éleveurs

Substituts de viande : une petite victoire pour les éleveurs

Dans la sempiternelle bataille qui oppose les associations et entreprises végétariennes au monde de l’élevage, ce dernier vient de remporter une petite victoire devant l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO). En effet, ce dernier a récemment rendu une décision d’annulation partielle contre la marque Beyond Meat pour la commercialisation des « substituts de viande » à base de protéines végétales. Le contentieux avait été introduit par l’interprofession bétail et viande (Interbev). L’EUIPO lui a donné raison en considérant que le logo utilisé par Beyond Meat « est trompeur » et qu’il « est susceptible d’induire le consommateur en erreur », car il représente « un bovin à cape sur fond vert, sur des produits qui ne sont ni de la viande ni du lait ». Ce logo est désormais interdit pour Beyond Meat. « Il est important de rappeler que notre interprofession ne s’oppose pas à la commercialisation des protéines végétales transformées, mais réfute l’utilisation des codes et appellations traditionnellement associés à la viande pour commercialiser ces alternatives végétales », a rappelé dans un communiqué de presse, Jean-François Guihard, président d’Interbev.