• mai 31, 2024
  • Aucun Commentaire
  • 192

Toitures solaires Voltaïca : Une opportunité pour les hangars agricoles

Toitures solaires Voltaïca : Une opportunité pour les hangars agricoles

De nombreux agriculteurs possèdent des hangars agricoles dont la toiture peut être valorisée en centrales photovoltaïques. Cela permet de vendre l’électricité et d’amortir plus facilement ces bâtiments. L’entreprise Voltaïca offre des solutions clé en main et propose une expertise reconnue dans ce domaine.  

 

Face à la flambée des prix de l’énergie, notamment d’origine fossile (pétrole, gaz, charbon), le gouvernement Français souhaite accélérer la transition vers les énergies renouvelables. Celles-ci présentent l’énorme avantage d’être produites sur notre territoire, sans dépendre des approvisionnements étrangers, et de respecter l’environnement. Leur coût carbone est extrêmement bas, ce qui permet de lutter efficacement contre le réchauffement climatique et ses conséquences dramatiques sur l’agriculture et la biodiversité. Notre département est engagé dans ce mouvement de transition et soutient le développement de ces énergies renouvelables. L’éolien et l’hydraulique ayant un potentiel très limité par manque de vent et de grands cours d’eau, c’est le solaire qui présente la plus forte capacité de développement. Notre région bénéficie d’un ensoleillement important qui ne demande qu’à être exploité pour produire de l’électricité.

 

L’Agriculture en première ligne 

Les centrales photovoltaïques sont composées de panneaux qui transforment le rayonnement solaire en électricité. Elles peuvent être connectées au réseau Edf/Enedis, ce qui permet de vendre

 

François TRANIER 

Monclar de Quercy (82)

« Rénovation et construction neuve » 

François Tranier devant son nouvel hangar à matériel

 

Installé depuis 1988 sur la ferme familiale, François Tranier exploite avec son neveu 200 ha de céréales, oléagineux, et produit du maïs semence sous contrat avec l’appui du réseau d’irrigation de l’ASA locale. Il justifie son investissement « j’ai décidé d’investir dans le photovoltaïque et j’ai contacté la société Voltaïca qui a bien compris mes attentes. Elle a été à mon écoute et a monté mon projet avec sérieux. Sur le vieux hangar métallique, nous avons sorti les éverites pour mettre une centrale de 80 kwc. La charpente métallique en treillis est suffisamment solide pour supporter le poids des panneaux solaires, permettant une rénovation profitable. A côté, j’ai fait construire un hangar neuf de 600 m2 supportant une centrale de 100 kwc, pour stocker mon matériel. Le chantier a été bien mené dans les délais. La revente de l’électricité produite me permet de mieux amortir ces bâtiments et constitue donc un investissement très rentable… » directement cette électricité produite à un tarif fixé officiellement par les pouvoirs publics. Si les centrales posées au sol peuvent empiéter sur des terres agricoles et poser des questions d’ordre déontologique (priorité à la production agricole, transformation des paysages, critères à respecter pour l’agrivoltaïsme…), les centrales en toiture n’ont pas ces problèmes et sont mieux acceptées. Les grandes toitures des hangars agricoles comme des bâtiments industriels sont donc tout à fait propices pour l’installation de ces panneaux photovoltaïques. Les agriculteurs qui possèdent des hangars anciens ou projettent d’en construire de nouveaux peuvent aujourd’hui bénéficier de cette valorisation intéressante de leurs toitures. De plus, les nouvelles générations de panneaux peuvent être montées sur des expositions pas entièrement orientées plein sud. Les toitures à l’ouest, à l’est, voire en partie au nord sont potentiellement équipables, ce qui offre de nouvelles opportunités.

 

Voltaïca, partenaire expert 

Fondée par deux frères Français en 2008, l’entreprise Voltaïca s’est taillé une solide réputation dans le domaine en embauchant les meilleurs experts pour accompagner les agriculteurs. Elle a connu une croissance très forte et compte aujourd’hui cent trente salariés. Elle a déjà réalisé six cent cinquante centrales en toiture sur toute la France. Elle poursuit son développement sur notre région Occitanie à partir de son agence de Toulouse où est installé son pôle opérationnel. Son responsable commercial, Jacky Desveronnières, précise « nous sommes l’interlocuteur unique des agriculteurs pour les aider à monter leurs projets de centrales solaires en toiture. Nous leur apportons notre expertise pour leur permettre de valoriser leurs bâtiments afin de développer leurs exploitations. Nous construisons leurs projets pour leur compte et proposons des solutions clé en main, de l’étude à la mise en exploitation de la centrale solaire, et ceci sans mise de départ. Nous avons racheté l’entreprise de charpente métallique, Steelgo, basée à Chaulet, pour proposer la construction de hangars métalliques, et sommes partenaires de l’entreprise Roiné pour les charpentes en bois. On construit donc tous les types de bâtiments neufs et avons aussi des partenaires pour la rénovation des toitures anciennes. Nous finançons toute l’étude de faisabilité… »

 

Des avantages intéressants 

L’installation de toitures solaires présente plusieurs avantages financiers :

  • L’amortissement du bâtiment est réduit à moins de quinze ans contre trente ans sans photovoltaïque.
  • Les grandes surfaces des hangars ou stabulations permettent de réduire le coût des kilowatts crète installés
  • La revente d’électricité permet de rémunérer le propriétaire du bâtiment de façon très intéressante après amortissement
  • Les panneaux solaires sont des installations robustes nécessitant peu d’entretien et ayant une durée de vie de trente ans.

Les agriculteurs ne souhaitant pas investir directement peuvent également louer leur toiture à Voltaïca pour trente ans, l’entreprise construisant et exploitant alors elle-même la centrale photovoltaïque.