• juin 14, 2024
  • Aucun Commentaire
  • 201

Crise de la noix : Réunion de travail à Creysse

Crise de la noix : Réunion de travail à Creysse

Les représentants de la filière noix se sont retrouvés le 12 juin à la station de Creysse pour faire un point sur la nouvelle crise qui frappe notre noyeraie. L’épisode de gel tardif qui est survenu du 18 au 24 avril a grillé les pousses des noyers et compromis une bonne partie de la récolte 2024 ! Ce nouveau coup dur vient s’ajouter aux crises répétées de ces dernières années, gels printaniers, attaques des maladies et bien sûr marasme des prix du marché.

Toute la filière noix est impactée et en grande souffrance comme l’ont souligné les responsables professionnels au représentant du Conseil régional, Vincent Labarthe. Benoit Labroue, membre du bureau de la Chambre d’agriculture, a tiré la sonnette d’alarme « les producteurs souffrent, les Organisations de Producteurs serrent les dents et la station expérimentale de Creysse est dans le rouge ! toute la filière de la noix est aujourd’hui en danger…». Cette rencontre a abordé tous les sujets problématiques, le coût élevé des investissements pour les systèmes antigel, l’inefficacité du modèle assurantiel qui est basé sur les rendements d’une moyenne olympique tronquée, l’accès difficile à l’eau ou la structuration insuffisante de la filière.

Vincent Labarthe a compris ces problèmes et rappelé l’attachement de la région à cette production.