• juin 17, 2024
  • Aucun Commentaire
  • 199

Sousceyrac : Le parc éolien, un modèle de coopération citoyenne

Sousceyrac : Le parc éolien, un modèle de coopération citoyenne

Les participants ont pu visiter les éoliennes du parc de la Luzette

 

Le réseau des générateurs d’Occitanie a organisé une visite des éoliennes de la Luzette le 28 mai. Un parc conçu de façon coopérative. 

 

Les sept éoliennes plantées sur les communes de Sousceyrac et Saint Saury fonctionnent depuis 2016 et produisent chaque année 31 000 mégawatts d’électricité renouvelable, contribuant ainsi activement à limiter les émissions carbone et les gaz à effet de serre. Maires, Conseil Départemental, Fédération départementale de l’énergie et la coopérative Fermes de Figeac se sont retrouvés sur le parc de la Luzette pour visiter le site et en comprendre la genèse. L’aspect le plus original de ce projet est son modèle d’investissement qui est citoyen et collectif. En effet, 187 habitants et 110 agriculteurs de ce territoire ont investi un total de deux millions d’euros pour en devenir actionnaire et donc acteur de sa gouvernance. Dès le début du projet, les élus locaux ont souhaité travailler dans l’esprit de garantir un développement harmonieux et une participation citoyenne dans cet investissement. Ce parc a donc été conçu pour impliquer les habitants et les acteurs de ce territoire dans la transition énergétique.

 

Cogestion du parc 

En pratique, ce parc éolien est cogéré par la société Valorem et la structure Ségala ENR, émanation de la coopérative Fermes de Figeac. Cela garantit une exploitation efficace et une prise de décision partagée, en mobilisant des compétences techniques et financières qui se complètent. Ce modèle de coopération témoigne que la transition énergétique peut rejoindre les intérêts particuliers des habitants d’un territoire. Ceux-ci en tirent les bénéfices, tout comme les collectivités locales concernées. Il sert aujourd’hui de référence à d’autres projets nationaux qui souhaitent travailler au service de l’intérêt commun de tout un territoire. Cette démarche demande néanmoins de la persévérance car le parc a été initié en 2007, pour un permis de construire qui a été instruit sur 2011 et 2012, puis une construction des éoliennes qui s’est étalée de 2013 à 2016.

 

©Photo : Cristina Barlos Pixabay

Réseau des générateurs 

L’Occitanie a développé un réseau régional de conseillers pour accompagner l’émergence de projets solaires ou éoliens à l’échelle communale ou intercommunale. Ces « générateurs Occitanie » organisent des visites d’installations à destination des collectivités territoriales et des citoyens. En effet, les collectivités locales, communes, communautés de communes, sont des interlocuteurs incontournables dans l’émergence et le développement de projets éoliens ou solaires photovoltaïques. Outre leurs compétences en matière de planification et d’élaboration de documents stratégiques territoriaux, elles disposent d’une fine connaissance du contexte local et des attentes de la population. Le réseau régional des « générateurs d’Occitanie » permet d’accompagner la montée en compétence de ces collectivités dans la phase amont de conception et de mise en place de ces projets d’énergies renouvelables. Les collectivités de l’échelon communal disposent en général de peu de moyens humains et sont situées en zone rurale isolée, elles sont donc prioritairement intéressées par cet accompagnement. Lancé en Occitanie fin 2021, ce réseau de conseillers techniques est justement chargé de les aider dans ce type de projet. Cet accompagnement prend la forme d’un accord de partenariat entre les différentes parties prenantes, l’ADEME (agence de la maitrise de l’énergie), la Région Occitanie et les structures porteuses des conseillers, l’Agence régionale énergie-climat (AREC Occitanie), l’entente « Territoire d’énergie Occitanie » qui rassemble les treize syndicats d’énergie départementaux, et l’association régionale « Energie coopérative locale renouvelable » (ECLR) qui regroupe de nombreuses coopératives citoyennes locales de production d’énergie renouvelable. Ces conseillers font également le lien avec les stratégies de développement territoriales locales définies au sein des SCOT, PLUI, PCAET… Ils s’assurent de la bonne intégration des projets dans ces documents de planification et aident les collectivités à bien positionner leurs projets dans ces cadres.